[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

N'oublie pas se que tu es, quoi que tu veille devenir [feat. Kait]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sango Shiruba
avatar

Come and play with me. ♥
Come and play with me. ♥
Messages : 26
Date d'inscription : 16/04/2015
MessageSujet: N'oublie pas se que tu es, quoi que tu veille devenir [feat. Kait] Jeu 28 Mai - 15:46

La limite entre l'amitier et la haine se franchie d'un seul mauvais pas

« Ne m'abandonne pas »






Il existe en se monde des personnes vivant dans une utopie qui leur est propre . il est rare que ces personnes souhaite sortir de leur monde merveilleux. Quelqu’en soit la raison, il finisse par vouloir y revenir , revivre ces désires et ses supplices doucereux qui les ont former. Quelque soit leur addiction , il est dure de les en séparer. Impossible de détourner leurs esprit de ce but qui est devenu celui d'une vie. Le sien, le plaisir , la séduction , est bien cruel.

Elle sort , des fois , pour mieux y revenir , plus satisfaite, plus désirable! C'est peut-être pour cela que la reine a la couronne doré dont les seul précieux bijoux soit ses atouts ...( plus ou moins naturelle ...) Ne sorte de son plein grés seulement pour dévorer les gourmandise qu'elle ne peut trouver la bas . Car après la luxure et l’orgueil elle se laisse gagner par l'envie.

Ainsi, la demoiselle partit a la conquête de sa nouvelle aire de jeux: le centre commercial le plus réputer du pays. Suivi par sa paye et ses pourboires gargantuesque , elle se mouve a travers les rayon, kidnappant sur son passage toute chose mettant ses formes divines en valeur ! A la recherche d'une œuvre qui pourra l'aider a séduire !

Lorsque nos seul passion sont des vices , que peuvent bien être nos envie outre des hallucination merveilleuses du domaine de l'impossible , de l’irréalisable.

Mais la demoiselle, lentement, surement, s’ennuyer de ses robes de créateur monotones ! Alors , aujourd'hui, elle se rendit dans un monde a part , un monde ou l'on ne pouvait se vêtir d'une chose, un monde ou il exister quelque chose qui ne soit pas portable qu'en soirée et ou elle développa une passion différentes mais loufoque .

Elle s'aventura dans les haut, les yeux écarquiller, de nouvelles merveilles ! Que choisir ?  Elle s'était arrêter et vit alors une femme au habits délectable, désirable , dont emmené un certain désire mais qui lui était différent , attrayant ! La curiosité restera a partir de se moment la son meilleures défauts, et ceux pour tout le reste de sa vie. C’était sobre , classe , séduisant . Elle s'approcha . Habiller d'une robe fendu qui l'insupporter maintenant.

Elle n'avait aucune gêne et s'adressa a la femme avec un grand sourire, espérant recevoir quelque conseille pour accorder un haut ... Et un bas tel qu'elle le faisait .

-Bonjour mademoiselle, votre tenue est ravissante! Puis-je vous demander conseille , il est rare que j'accorde un haut et un bas, je suis une adepte des robes


Elle lui offrit un sourire éclatant, ne voulant que quelque conseilles, le demandant avec simplicité et gentillesse, sans arrière pensée. Ponctuant le tout en montrant sa robe dans un haussement de tête ... ne sachant pas se que lui réserverais l'avenir ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn Suraz
avatar

Obey me, little thing.
Obey me, little thing.
Messages : 13
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 29

Feuille de personnage
Race (si hybride) :
Hybride / Maître de : /
Quartier : Riche
MessageSujet: Re: N'oublie pas se que tu es, quoi que tu veille devenir [feat. Kait] Lun 28 Sep - 21:30


© Yamashita sur épicode

Une journée shopping
« La conseiller ? Pourquoi pas.»


feat. Sango

Elle observait avec attention les différentes robes qu’elle avait sous les yeux, mais aucune n’arrivait à véritablement attirer son regard. C’était comme si aucune n’était fait pour elle. A vrai dire, il y avait une autre raison surtout, c’est que son esprit voulait aller dans un autre rayon, celui des jupes. Elle ne pensait qu’à la jupe qu’elle avait vue en vitrine, comme si aucune robe ne pouvait lui arriver à la cheville. Elle en sortit une, qu’elle plaça devant elle avant de la ranger directement dans le rayon. Elle soupira de désespoir et lâcha finalement l'éponge, elle s'était résigné à croire qu'elle ne trouvait pas son bonheur aujourd'hui. Au moment de partir, son regard croisa celui d’une femme.

Se retrouvant nez à nez avec une jeune femme vêtu d’une robe qui dévoilé ses plus gros atouts. Kaitlyn n’était pas capable de se contrôler, elle s’en mordit la lèvre en souriant tellement qu’elle trouvait cette femme séduisante. Si bien que si elle avait été un homme, il était certain qu’elle serait déjà à ses pieds, qu’elle lui ferait la cour et tenterais de l’avoir rien qu’à lui. Cela aurait été si plaisant d’être un homme, mais qui sait, peut-être qu’elle considéré aussi les femmes comme des proies. Oh oui, elle enviait cette femme. Comment ne pas l’être quand une femme avait décidément tout pour capturer le regard sur elle, tout pour charmer toute personne qui deviendrait sa proie. Sur le moment, elle désirait ardemment devenir sa proie et qu’elle ne la lâche plus. Ce n’était pas tous les jours que Kaitlyn accepté de ne pas dominé. En fait, elle avait oublié que cela était tout aussi plaisant quand on se faisait séduire.

Elle craqua définitivement. Elle, qui ne se trouvait pas spécialement belle ou attirante avec sa jupe crayon collé à sa peau et la simplicité de son haut blanc qui dévoilait tout juste ses épaules, elle avait tout de même attiré le regard de la femme qui était irrésistible. Encore sous le choc de la remarque de la jeune femme, elle en oublia de la remercier convenablement. Cette femme avait le don de faire tourner la tête des hommes, mais des femmes aussi, semblerait-il. Ce qui était loin de déplaire à notre directrice, elle était encore plus intéressé d’en apprendre plus sur elle, si cela était possible.

« Merci bien mademoiselle » finit-elle par répondre en penchant légèrement sa tête au bout de quelques minutes, quand elle repris enfin ses esprits.

Elle fut surprise par le reste de la demande, elle ne savait pas comment le prendre, ni ce qu’elle devait répondre. Que devait-elle faire ? Devait-elle accepter ? Après tout, elle ne travaillait pas dans le magasin comme vendeuse, elle était comme elle, une cliente. Si elle voulait véritablement un avis, il suffisait de leur demander. Mais peut-être qu’elle aussi, elle n’aimait pas leur présence et leur insistance. Et puis, c’était un moyen comme un autre de faire justement sa connaissance. Il n’y avait aucune raison de douter. Mais a force de réfléchir, son sourire s’effaça de son visage.

Soudainement, son sourire réapparut. Elle venait d’avoir une idée et un sourire mesquin apparut dans son esprit rien qu’à cette idée. Elle du se mordre de nouveau la lèvre pour se retenir d’exprimer tout ce qu’elle prévoyait dans sa tête. C’était tellement plaisant, tellement parfait. Oui, elle espérait que tout se passerait comme elle le voyait. Kaitlyn avait décrété que la femme qui se trouvait à côté d’elle, qui la regardait en attendant sa réponse deviendrait sa rivale. Oui, il n’y avait rien de mieux qu’une rivale dans la vie, c’était ce qui lui manquait, elle s’en rendait enfin compte.

Se plaçant en face d'elle, ses yeux dans les siens, il n’y avait plus aucun sourire sur son visage, il était devenu grave.

« Est-ce que vous vous soumettrez à tout ? »

Son ton était sérieux et directif. Elle ne laissait rien paraitre. Kaitlyn la fixait avec attention. Froide comme de la glace, elle voulait asseoir sa supériorité sur elle. Elle voulait voir sa réaction, savoir si elle était du genre joueuse et à prendre des risques. Que dirait-elle ? Qu’allait-elle faire ? Finalement, elle avait vite repris le rôle de la dominante. C’était plus fort qu’elle, comment aurait-elle pu résister à une telle occasion ? C’était tout bonnement impossible. Elle devait tenter le coup, elle devait jouer, quitte à se prendre un râteau, quitte à la faire fuir et ne pas pouvoir la connaitre plus profondément. Elle trouverait cela dommage mais elle en avait accepté le risque.

Détournant légèrement le regard, elle afficha un regard en coin tout en gardant un œil sur elle. Elle surveillait le moindre geste, la moindre mimique qu’elle afficherait sur son visage. Et ça, elle le guettait depuis le début. C’était ce qu’il y avait de plus important pour elle, les émotions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sango Shiruba
avatar

Come and play with me. ♥
Come and play with me. ♥
Messages : 26
Date d'inscription : 16/04/2015
MessageSujet: Re: N'oublie pas se que tu es, quoi que tu veille devenir [feat. Kait] Ven 23 Oct - 13:26

La limite entre l'amitier et la haine se franchie d'un seul mauvais pas

« Ne m'abandonne pas »






Sango déshabiller la femme du regard, non pas pour examiner chacun des vêtements dont elle se paré mais pour imaginé cette femme dans son lit , à la maison close. Sango s'en serait mordu les lèvre , ces cheveux chocolat, cet aire supérieur et stricte.. Elle frissonnait à l'idée de casser cette carapace .

Elle releva les yeux , sortant de ces penser pour l'écouter , souriant en coin.

-Mais de rien , je le pense de tout mon cœur sachez le !


Sango remit l'une des ces mèches argenter derrière ces oreilles laiteuse , découvrant son long cou sans éraflure en plissant les yeux . Elle voulait se montrer désirable , par habitude oui mais aussi pour attiré un peu plus l'attention de la femme sur son corps … Cela allait l'aider a choisir une tenue composé n'est-ce pas ? Et la voir ainsi devait-être agréable … N'est-ce pas ?

Elle fut surprise . Elle était jusque la le maître du jeux, elle menait la danse d'une main souple et gracieuse, laissant à cette femme a la beauté caché , froide mais bien présente le droit de prendre quelques libertés . Mais la, elle avait simplement repris la main du jeux , l'enlevant avec fermeté des doigts de Sango.. Cette dernière ne détester pas l'idée ni la manière ferme dont cette femme avait pris le contrôle de la situation . Pire ! L'idée de devoir jouer pour obtenir le contrôle l'exciter , l'amusé , la faisait frissonner . Alors pourquoi refuser ?

-Humm... tout accepter … A la condition que cela me rende désirable !…

Elle avait poser la seule chose importante a ses yeux sur la table . Elle voulait être belle et que les gens la remarque. Alors elle avait dit cela sans rire, la tête haute et un petit sourire en coin. C'était important , c'était provocateur. Car oui , elle la mettait au défis quelque part de l'habiller avec assez d’élégance pour la rendre désirable. Pour sango s'était un véritable défis. Comment un haut et un bas peuvent-ils la rende aussi désirable que cette longe robe fendue ? Il n'y avait aucune chance a ces yeux . A vrie dire , ses formes sans doute plus marqué que celle de la femme serais trop mise en valeur par une jupe stricte, trop peu par une jupe évasé .. a moins de prendre un haut collé au corps et a se moment la , pourquoi ne pas prendre une robe... Un pantalon ? Sango n'en avait jamais mit. Chance qu'elle accepte d'en porter un ? Nul.

-Enfin hum … Mon corps est a vous, belle demoiselle. Oh ! J'oublie les politesses ! Appelé moi Sango.


L'hybride joua légèrement avec une mèche de ces cheveux , la regardant en coin. Elle ne compter pas se laisser mener si … facilement ? Lorsque l'on parle beauté, elle est la reine après tout ? Alors , comme une reine , la tête haute , elle passa à coter de cette femme au nom qu'elle esperait mélodieux pour se diriger dans le rayons , se retournant pour dans un sourire lancer le jeux .

- je vous attend ici ... Ou en cabine ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: N'oublie pas se que tu es, quoi que tu veille devenir [feat. Kait]

Revenir en haut Aller en bas

N'oublie pas se que tu es, quoi que tu veille devenir [feat. Kait]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride ou Maître ? v2 ::  :: Centre commercial-