[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Première sortie [PV Ruby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Première sortie [PV Ruby] Ven 5 Juin - 22:57

La porte ouverte à tout et n’importe quoi. Voilà ce que pensait Arkady en laissant la demoiselle passer l’ouverture qu’il avait lui-même provoqué. En lui donnant l’occasion de sortir et de s’ouvrir au monde, il lui donnait également une chance d’agir selon son bon vouloir. Il ne l’avait pas vraiment contrainte ou forcée, jusque-là. Mais ce serait plus libre encore, cette fois, avec toute la ville à portée de main. Sans doute ne s’en faisait-il pas vraiment, mais l’humain n’avait de cesse de se questionner à son propos. Quel serait donc le bon dosage, entre liberté et sécurité ? Entre autonomie et oppression ? Plissant les yeux en fermant à clé et descendant tous les étages, il y réfléchit un moment.
Ce n’est qu’une fois en bas, arrivé face à la porte à digicode de l’immeuble, qu’il retrouva Ruby et cessa de se torturer avec les questions. Car les réponses étaient là. Dans ce sens, pas de code à entrer. Il appuya sur un bouton et la porte se déverrouilla. Les bruits de dehors arrivaient déjà.

« Pour cette première fois, j’aimerais que tu ne t’éloignes pas. »

Une simple remarque à son intention. L’homme lui accorda un regard qui ne dura pas spécialement longtemps, et qui devait pourtant lui faire comprendre que cette règle n’était pas à prendre à la légère. Qu’elle l’enfreigne et les choses ne se passeraient pas aussi bien que jusqu’à présent – à compter que tout ait marché comme il faut. Dans tous les cas, ce serait bien pire, si elle commençait à lui mettre des bâtons dans les roues.
Lâchant la lourde porte derrière eux, Arkady – qui avait une voiture mais préférait souvent marcher – prit la route du centre-ville en suivant le trottoir. Il n’adressa tout d’abord pas un mot à cette gamine sensée le suivre. Ce n’est qu’après une poignée de secondes, l’observant du coin de l’œil, qu’il ajouta.

« Et cesse de faire cette tête, tu veux ? »

Il marcha ainsi quelques instants, à se douter que ses mots n’y changeraient rien, et qu’ils risquaient même d’accroitre sa tension. Mais que pouvait-il y faire ?
Une centaine de mètres plus loin se trouvait un distributeur d’argent qu’il comptait bien visiter.

« Si tu continue à être aussi entêtée avec ton sale caractère de chien, je vais devoir te nourrir de croquettes et t’acheter un panier ou une niche. »

Evidemment, ce n’étaient que des mots et ils n’avaient pour but que de provoquer. Car malgré son silence, le russe savait fort bien qu’elle comprenait. Et il espérait bien qu’elle le lui dise, à un moment ou à un autre. Mais pour le moment, ce qui importait, c’est qu’il lui donnerait toujours le choix quoi qu’ils fassent. Et sans réponse de sa part, il serait du coup toujours le seul à prendre les décisions. Voilà une mesure qui finirait bien par porter ses fruits.
Arrivé auprès de la banque, il s’arrêta alors et mit sa carte dans le distributeur. Tout ça pour ressortir quelques billets, l’équivalent de cinquante euros, et de les tendre à Ruby. Après ça, ils pourraient reprendre leur route. Son rendez-vous était dans quinze minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Sam 6 Juin - 0:02

Ruby avait pris un peu d’avance en descendant à cette allure. Elle en profita donc pour se la « jouer » en croisant ses bras et attendant l’humain en bas.
Ses yeux regardaient cette porte… Ce qu’elle cachait derrière était… Presque invivable pour Ruby, tout simplement parce que des centaines d’humains se trouvaient dans ces tues au moment-même et qu’elle allait devoir traverser ces rues… Là où se trouve ce que Ruby déteste le plus au monde, donc.
Elle se tourna vers Arkady en l’entendant arriver et ne le lâcha pas des yeux pendant les quelques minutes qui suivaient.
Elle fronça les sourcils en l’entendant parler. « Je suis libre d’aller où je veux, tu te prends pour qui, humain ? » Pensa-t-elle en serrant les poings.
Quelques secondes passèrent et elle se décida à faire quelques pas pour sortir en se mordillant la lèvre inférieure en remarquant des passants… Humains.
Elle attendit son « maître » et resta en retrait derrière lui.
Elle tournait sa tête en regardant plusieurs humains et fronçait les sourcils dès qu’ils faisaient quelque chose du genre… Parler, sourire, la regarder… Pour le peu d’humains qui la regardaient, elle baissait un peu la tête et ses oreilles avec. On pouvait, aussi, remarquer que sa queue remuait dans tous les sens.
Elle releva la tête en entendant la voix d’Arkady, le regardant. « Quoi ? Tu veux que je sourisse, peut-être ? » Pensa-t-elle, baissant à nouveau la tête en soupirant.
Elle continua d’avancer, toujours au même rythme… Ah, un hybride !
Elle le regarda bizarrement, il souriait en présence d’humains…
Ruby tourna la tête pour regarder son soit disant maître… « Non, laisse tomber… Je ne sourirais pas, surtout pas avec l’autre, là. » Pensa-t-elle en baissant la tête pour regarder ses pieds.
Elle la releva assez rapidement après entendant parler Arkady. Elle croisa les bras aussitôt en marmonnant de façon à ce qu’il n’entende pas :

« Va te faire voir… »

Elle le suivi en évitant, cette fois-ci, de regarder les humains autour. « C’est bon, Ruby… Ils ne vont rien te faire… Force… Force… N’oublie pas… »
Elle s’arrêta presque en même temps que lui, à quelques mètres de l’humain.
Elle ne quitta pas l’homme des yeux, lançant quelques coups d’œil vers des humains. Elle releva la tête en voyant qu’Arkady s’était retourné, lui tendant quelque chose.
Ses yeux se baissèrent sur ce « Quelque chose » et elle écarquilla les yeux. Vue ce que Ruby avait vécu, c’était une sacré somme.
Elle releva les yeux vers le visage de l’humain en haussant un sourcil, il ne se moquait pas d’elle ? Non non, il avait l’air bel et bien sérieux.
Elle tendit donc la main vers l’argent et prit les quelques billets entre son pouce et son index. Elle le regarda toujours jusqu’à ce qu’il se retourne sans broncher, elle glissa donc les billets sous ses vêtements, de façon à ce qu’ils tiennent sans problème et le rejoignit évitant de montrer qu’elle était plutôt heureuse.
Après tout, que ferait-elle avec cet argent ? Pas grand-chose, peut-être… Elle pouvait toujours économiser étant donné qu’elle ne se sentait pas spécialement bien auprès de cet humain, elle pourrait « fuguer » ?
Un petit sourire en coin apparut sur le visage de Ruby, ce n’était pas idiot… Mais son regard se leva sur l’épaule de l’humain.
Elle pouvait toujours s’amuser à faire cela… A obliger Arkady de la frapper, de le pousser à bout… Pendant un long moment et elle pourrait s’enfuir après… Ca lui paraissait pas mal.
Mais pensant à ce qu’elle pouvait faire pour la suite, elle perdit presque de vue Arkady, elle accéléra donc un peu plus jusqu’à croiser le regard d’un humain et sans vraiment de raison spécifique, elle le bouscula mais trébucha quand elle heurta le bras de l’homme.
Elle le savait bien, pourtant, qu’elle était maladroite et que le jour précédant, elle tenait à peine sur ses jambes mais Ruby en avait un peu marre, pour le coup, de voir tant d’humains se balader dans cette rue.
Se retrouvant donc par terre releva la tête, des mèches de cheveux lui masquaient un peu la vue mais elle fronça les sourcils voyant que personne n’avait fait attention à elle.
« Vous êtes tous des idiots, de toute façon… » Pensa-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Sam 6 Juin - 10:05

Tout d’abord, Arkady tenta de saisir ce qu’il pouvait lire dans le regard, ou sur le visage, de la jeune fille. Il aurait aimé pouvoir comprendre ou remarquer quelque réaction alors qu’il venait de lui faire un cadeau non négligeable pour un hybride. Mais cette dernière semblait être passée maîtresse en matière de contrôle des émotions ou des expressions faciales. Le russe n’avait rien à lui envier à ce propos. Mais pour le coup, il se trouvait vaguement désolé de n’avoir droit à la moindre reconnaissance. Ce n’était qu’un maigre effort de plus, certes, mais effort tout de même. L’homme était sans doute trop bon avec cette dernière, en fin de compte. À force de faire des concessions, il finirait par ne plus pouvoir revenir en arrière. Se jurant donc de ne plus céder face à elle, il s’arrêta néanmoins quelques minutes plus tard en réalisant qu’elle n’était plus là. Enfin si, elle était là, mais à plus d’une dizaine de mètres de lui. Attendant qu’elle revienne, sans savoir ce qu’il lui était arrivé, il croisa les bras en l’observant approcher.

« Qu’est-ce que tu fiches ?

Pas de réponse, n’est-ce pas ? Après tout, le slave s’en moquait et posait finalement des questions rhétoriques. Il pouvait donc repartir très bientôt, constatant qu’elle était toujours entière, dans le même état, et apte à le suivre.

« Nous arrivons bientôt. Il y a un centre commercial où tu vas pouvoir… zoner. »

Que dire d’autre ? Pour le moment, ne la connaissant pas assez, il imaginait que ce qu’il y avait de mieux à faire, c’était de la laisser dépenser son temps, son argent, et qu’elle soit occupée pendant qu’il menait ses propres affaires.
Le centre commercial – ou du moins son parkin – était déjà visible de là où ils étaient. Ils quittaient à présent les rues bondées et piétonnes pour s’engager sur une voie toujours fréquentée mais moins densément peuplée. Ici et là, des caddies passaient auprès d’eux. En voyant un gamin assis sur le siège prévu à cet effet, dans le chariot poussé par sa mère, Arkady eut une idée amusante et observa Ruby, insistant sur elle avec de tourner son regard vers les autres caddies stationnés là. Ce n’était qu’une muette proposition de la mettre dedans. Tout comme elle savait le faire.

« Tu ferais bien de t’acheter un livre ou quelque chose d’intéressant, voire même d’utile, avec ton argent. »

Proposa le russe alors qu’ils se dirigeaient vers les doubles portes coulissantes du supermarché.

« Ou je ne sais pas… une voix qui porte un peu plus, sinon. »

Une brève œillade pour elle puis il franchit l’entrée. À l’intérieur, l’ambiance était toute autre. Fort heureusement, puisqu’ils venaient en semaine et à cette heure tardive, très peu de gens circulaient dans la galerie. Lui-même devait aller vers le café du coin.

« Retrouve-moi ici quand tu auras fait ton tour. Je t’y attendrai si je reviens le premier, ou je viendrai te retrouver si tu as fini avant moi. »

Elle n’avait pas de montre et il ne pouvait lui donner d’heure à suivre. À moins que…
Y pensant subitement, Arkady retira sa montre et fit signe à Ruby d’approcher pour qu’elle lui tende son poignet.

« Je serai de retour dans une quinzaine de minutes. »

Il ignorait si elle savait lire l’heure. Mais tout ce qu’il pouvait faire à présent, c’était de lui faire confiance. Il n’avait rien à faire qu’elle ne parle pas, au bout du compte, et ne ferait pas un drame si elle se révélait incapable de suivre ses consignes. Arriverait ce qui arriverait. Il était attendu.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Sam 6 Juin - 14:58

Ruby poussa sur ses bras pour se relever et se passa une main dans les cheveux pour les ramener en arrière.
Remarquant qu’Arkady l’attendait, elle fit quelques pas pour le rejoindre mais ne lui lança aucun coup d’œil, elle soupira juste quand il lui parla, en fronçant les sourcils.
Restant derrière lui alors qu’ils marchaient, Ruby regardait le dos de l’humain, évitant de croiser le regard d’un autre humain.
C’est clair qu’à ce moment précis, Ruby se sentait plutôt mal à l’aise… En fait, depuis qu’elle était sortie de l’appartement, en fait.
Elle l’ignora quand il parla cependant, elle ne le lâcha pas des yeux pour autant.
Le suivant, toujours à la même distance, c’est-à-dire entre un et deux mètres de lui, elle détourna les yeux en voyant que le regard d’Arkady se posa sur elle.
Elle fit semblant de « s’intéresser » à ce qu’il se passait autour d’eux mais elle n’en avait rien à faire, en fait.
Elle releva les yeux, quelques instants après, vers lui, en l’entendant parler.
Oui… Un livre, c’était une bonne idée… Elle ne savait même pas quoi acheter, de toute façon… Elle ne savait pas non plus, si elle devait économiser ou si elle devait dépenser comme bon lui semble.
Elle se mordit la lèvre inférieure… C’était tentant de s’acheter quelque chose…
Elle ne le regarda pas pour les paroles qui suivirent. Elle soupira juste et leva les yeux au ciel en l’entendant. « Quel humour… »
S’arrêtant à l’intérieur pour écouter l’humain, elle le regarda. « Oh… Ne t’inquiète pas, je me ferais le plaisir de te faire attendre. »
Mais ses yeux se baissèrent sur la montre d’Arkady, qu’il retira. Elle fit un petit pas en avant en tendant son poignet. « Wow… La confiance règne, on dirait. » Pensa-t-elle en relevant les yeux vers le visage de l’humain, un petit sourire en coin.
Une fois la montre enroulée autour de son poignet, elle écouta l’humain puis attendit quelques instants avant de se tourner.
Elle releva le bras, mettant sa montre devant ses yeux.
« Un quart d’heure, hein ? » Elle commença à marcher une fois son bras baissé.
Il y avait bien trop de petits magasins pour que Ruby les visites tous en quinze minutes, alors bon…
Elle se retrouva dans un magasin d’accessoire et de maquillage. Elle fit un petit tour et s’arrêta devant des élastiques. Hop, elle en prit un petit paquet et se dirigea vers la caisse, elle se permit de dire un petit « bonjour » et un « au revoir ». Oui, les règles avaient changé. Maintenant, seul Arkady n’aurait pas la chance d’entendre sa voix, pour l’instant.
Sortant avec un petit sac à la main, qui ne sert, évidemment, pas à grand-chose. Elle se dirigea vers la librairie, entra et parcourut les étagères recouvertes de livres. Elle aimait bien lire, avant… Mais elle n’a plus eu trop le temps, ni l’argent.
Elle s’arrêta devant plusieurs livres parlant d’hybride, « mélangés », d’après elle, à ceux parlant d’animaux.
Elle leva la main, longeant de son doigt les livres, lisant leurs titres petit à petit.
Rien ne l’intéressait, elle savait déjà à quoi s’attendre…
Ses oreilles se relevèrent en entendant une petite voix pas loin d’elle.

« Oh ! Regarde, maman ! Y a une hybride ! Elle est toute rose. »

Elle se tourna vers l’enfant qui la pointait du doigt, en haussant un sourcil. « Bah quoi ? » Pensa-t-elle.
Elle vit, quelques secondes après, la mère venir prendre la main de l’enfant.

« C’est bon… Allez viens. »

Et se redressant un peu regardant l’hybride, elle hocha légèrement la tête comme pour s’excuser.
Elle écarquilla les yeux en regardant les deux partir. « Soit elle se foutait de moi… Soit elle était plutôt sympa… » Ruby soupira. « Non, bien sûr que non… »
Elle se tourna à nouveau vers les livres parlant d’animaux et d’hybrides et en prit un au hasard pour lire la quatrième de couverture.
Elle soupira quelques secondes après. « Vous nous voyez vraiment comme des animaux… Mais vous êtes quoi, vous ? » Elle fronça les sourcils en reposant le livre et en prit un autre… Encore un autre et… Ooh… ! Bizarrement, ce livre, d’à peu près six cent pages, racontait l’histoire d’un hybride, tout en décrivant ce qu’il ressentait... Oui, ce qu’il ressentait… De la joie, de la tristesse, de la colère… Bref ! Ce que beaucoup d’humains croient que les hybrides ne ressentent pas, alors que si.
Un petit sourire se forma sur les lèvres de Ruby. « Bingo… »
Elle se retourna, le livre dans la main et rejoignit la caisse pour acheter ce livre.
Elle jeta un petit coup d’œil sur la montre, elle avait pris pas mal de temps à lire les résumés… Mais elle se rendit dans un magasin pour hybride… Ou plutôt « contre » les hybrides.
Des colliers, des laisses… Ca ne l’étonnait pas, jusqu’à ce que son regard aille sur des objets un peu plus « tordus ». Des sortes de fouets ? D’autres objets qui ressemblaient étrangement à des muselières… Si Arkady ne veut pas se faire à nouveau mordre, Ruby en aurait bien besoin d’une… Mais la jeune hybride n’en revenait pas. « Sérieusement… ? Vous vous foutez de moi… ? »

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Dim 7 Juin - 0:59

Le rendez-vous d’Arkady était tout ce qu’il y a de plus banal. Une jeune femme élégante, une valise avec code de sécurité, deux types qui trainent un peu plus loin, une foule pour masquer le tout dans ce long bien peuplé, une heure de grande écoute, une conversation qui ne se ferait pas dans la langue conventionnelle.
Le russe maîtrisait, plus ou moins, l’équivalent de quatre langues. Et en plus de ça, des expressions ou certains mots qu’il connaissait, dans divers dialectes, lui étaient fort utiles.
Il abandonna donc Ruby – ou bien était-ce elle qui s’en était allée sans demander son reste ? – pour aller s’occuper de sa cliente. Et encore une fois, il n’était pas certain que ce ne soit pas lui le client. Les choses dépendent de l’interprétation, en général. Et présentement, le slave s’en moquait bien. Il devait rencontrer celle-ci et échanger des informations. Obtenir et donner. Partager. Voilà bien le mot d’ordre qu’il s’évertuait à respecter au quotidien, mais qui n’avait pas le vent en poupe. Avec son hybride, notamment. Il fallait souvent prendre ou donner de force. Une sorte de vol ou de pression. Enfin, là n’était pas le sujet. L’homme rejoignit, seul, le café du coin, et discuter de ce qui était prévu. Des mots, des phrases, des hochements de tête, quelques papiers qui circulent, puis d’autres…
Le grand blond serra la main de sa vis-à-vis – charmante mais dont l’accent ne lui plaisait que trop peu – avant de la regarder s’éloigner. Il eut le geste machinal de regarder l’heure à son poignet avant de se rendre compte qu’il n’avait plus de montre. Sa rencontre devait bien avoir duré une vingtaine de minutes, tout au plus. Il avait appris certaines choses et en avait révélé. Son enquête allait pouvoir continuer. Où était donc la jeune néko ? Elle pourrait lui être utile pour la suite de tout ça.
Rejoignant le point de rendez-vous, près des bancs, il ne remarqua pourtant pas sa créature. Elle pouvait fort bien être en retard ou occupée… ou en fuite. Il haussa les épaules pour lui-même et resta dans le coin, regardant quelques vitrines au hasard. Ni sa carrure à lui, ni l’allure de la demoiselle, ne pouvaient passer inaperçu dans un lieu tel que celui-ci. Il faudrait arranger ça. Si sa blondeur ne pouvait être perçue comme un élément naturel de cet environnement propre à Géolia… un hybride le serait bien plus, quant à lui. Arkady avait besoin de Ruby. Il jeta un coup d’œil alentour et progressa vers une autre vitrine. Des vêtements. Voilà ce qu’il devait trouver pour la petite. Sauf que s’il n’avait pas le modèle sous la main, il serait difficile de lui trouver chaussure à son pied. L’étranger n’avait donc qu’à attendre. Et si elle ne revenait pas, que ferait-il ? Il s’accordait un quart d’heure de plus avant de décider que sa possession était bel et bien partie. En fuite…
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Dim 7 Juin - 11:34

Ruby regardait, d’un air énervé ou choqué… Entre les deux, les objets en tout genre qu’une bonne partie des humains devaient utiliser contre les hybrides… Aucun humain ne ferait ça à un animal… Enfin… Très peu, alors quoi ? Les hybrides sont quoi pour les humains ?
Elle plissa les yeux et imaginait bien comment Arkady devait voir la jeune hybride… Pire qu’un animal. Ca ne l’étonnerait pas de le voir aller dans un de ces magasins pour acheter de quoi s’occuper de Ruby.
Elle se mordit la lèvre avant de se retourner en entendant une voix. Un homme lui demandait de sortir en disant qu’elle n’avait rien à faire ici. Elle haussa un sourcil.

« Bah… Un peu, quand même, si. Ces choses je risque bien de les subir alors j’ai bien le droit d’être ici. »

Se permit-elle de dire avec un petit sourire moqueur. Mais l’homme, qui devait travailler ici, lui attrapa le bras pour la faire sortir. Ruby avait, sûrement, le droit d’être dans le centre commercial, mais pas dans ce magasin, il faut croire… Ruby posa sa main sur celle qui lui tenait le bras, assez calmement.

« Ca, par contre, tu vas éviter. »

Se permit-elle d’ajouter en fronçant les sourcils tout en poussant sur la main de l’humain pour qu’il la retire.
Et l’humain se mit à sourire à son tour et serra encore plus au niveau du bras de Ruby.

« Tu es bien faible pour une hybride. »

Dit-il en la tirant pour qu’elle aille dehors. Ruby poussait sur ses jambes pour arrêter l’homme mais il avait, peut-être, un peu raison. Les oreilles de la jeune hybride, qui étaient baissées, se relevèrent d’un coup. Ce n’était pas son maitre, ni un gars qu’elle connaissait alors bon… De sa main libre, elle lui attrapa l’épaule et mordit dans le bras de l’humain, pas aussi fort qu’avec Arkady, mais s’il insistait de trop, elle le ferait sans problème.
L’homme commença à l’insulter, car oui, il devait avoir un peu mal, quand même. Cependant, l’humain attrapa l’oreille de Ruby et commença à la serrer, sans vraiment trop se retenir. Il devait plutôt bien connaitre les hybrides pour savoir que les oreilles étaient, sûrement, l’un de leur plus gros point faible.
Elle arrêta donc de le mordre et se laissa sortir jusqu’à ce qu’il la lâche.

« Sale bête, je plains ton maitre. »

Se permit-il d’ajouter avant de rentrer à nouveau dans le petit magasin. « Je n’ai pas de maitre. » Avait-elle envie de lui hurler mais elle s’était suffisamment fait remarquer pour ne pas insister plus.
D’un côté, c’était sûrement la faute de Ruby, le fait d’avoir refusé de sortir ou bien même de l’avoir mordu pour rien… Elle s’en sortait plutôt bien, en fait… Un peu plus et elle aurait été virée du centre commercial mais bizarrement, ça ne fut pas le cas.
Elle n’osait pas regarder autour d’elle, plusieurs humains devaient la regarder et elle détestait tout simplement le regard des humains.
Mais elle dut se tourner, malgré tout, si l’homme la voyait encore devant le magasin, il appellerait sûrement d’autres types pour qu’ils la virent.
Elle avait toujours son sac dans la main, avec ses élastiques, son livre et son argent dedans.
Elle soupira. « Les humains sont vraiment idiots… Ca m’énerve. » Pensa-t-elle en faisant quelques pas pour s’éloigner du magasin. Elle n’avait pas vraiment envie de rechercher Arkady, elle voulait sortir et aller se mettre dans un coin à l’abri des regards humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Dim 7 Juin - 23:46

Attendre. Ca, Arkady savait le faire. Il était capable de rester à patienter là un bon moment s’il le fallait, et on ne peut pas dire qu’il ait eu tendance à beaucoup s’inquiéter. En réalité, que son hybride revienne, ou qu’elle ait décidé de prendre la poudre d’escampette, ne changerait pas grand-chose. Il ne serait pas chagriné ni déçu. Ce serait juste une expérience ratée. Si elle se révélait butée au point de ne pas être capable d’entrer en contact avec lui et d’essayer d’échanger, eh bien tant pis. Le russe côtoyait suffisamment de gens pour être capable de partager – des informations et autres ressources plus ou moins précieuses et sentimentales – sans s’attarder auprès d’une gamine dans son genre. À vrai dire, tout ce qu’il avait envie de faire, s’il la retrouvait, c’était de lui remettre une baffe pour s’être montrée inapte à suivre ses indications. Ce n’était pourtant pas bien compliqué. N’était-elle pas assez libre ? Manquait-il d’attention ? Le grand blond en doutait. Ruby était juste une neko capricieuse et paresseuse. Incapable de vivre par elle-même, elle prétendait néanmoins à le faire. Pourquoi ne pas la laisser essayer ?
Quand il eut ce réflexe, pour la seconde fois, de regarder son panier, Arkady eut un claquement de langue agacé. Il quitta la vitrine qu’il observait et jeta un regard sur la galerie. Pas de gamine rose en vue. Allons bon. Choisissant de prendre une direction, ne serait-ce que pour s’assurer de son absence, il longea des magasins qui ne lui apportaient rien. Sur les hybrides, les désirs éphémères ou les bricoles inutiles, il n’avait rien à apprendre, pas plus que d’argent à dépenser. Aussi, il ne s’arrêta pas, avançant sans tarder, regardant de ses pupilles froides le monde circulant autour de lui. D’un œil expert, il identifiait les humains, les animaux, toutes les choses qu’il voyait, dans le but de retrouver cette agaçante jeune fille.
Et comme il fallait s’y attendre, il tomba sur elle presque par hasard. Elle était là, à dix mètres, avec un sac à la main et ce même air d’en vouloir à la terre entière. Sans lui adresser de signe d’intéressement, il la rejoignit pour lui adresser des paroles aussi claires que directes. Il n’irait plus par quatre chemins avec elle. Il était un professionnel. C’est ainsi qu’il agirait. Pas de relation parent-enfant, ni ami-ami ou de compagnons avec elle.

« Je vais t’acheter des affaires. Ou tu me suis et tu fais ton choix, ou tu te débrouilleras seule. »

Deux choix. Ce n’était pas beaucoup, surtout connaissant cet homme qui privilégiait habituellement la liberté de jugement et d’options. Sauf que là, il se trouvait avec cette jeunette comme avec un boulet au pied. Le temps d’acclimatation serait lent. Il pourrait le prendre… mais encore faudrait-il le vouloir. Sans demander son reste, il se retourna donc et prit la direction de la grande surface, là où il pourrait trouver aussi bien de quoi manger, que des vêtements, et tout le bric à brac nécessaire. Ou bien Ruby se conformait à cette possibilité, ou les choses allaient encore évoluer… dans un sens qui lui plairait de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Lun 8 Juin - 18:37

Ruby n’avait toujours pas relevé les yeux malgré qu’à peine quelques humains devaient la regarder… Ou aucun ? Non, impossible, sa longue chevelure, sa queue et ses oreilles, ses vêtements et sa façon d’être… Ruby était presque la seule personne que l’on pouvait vraiment remarquer… Si ce n’est Arkady.
Elle n’attendit évidemment pas longtemps avant de voir son « maître ». Elle se permit de relever les yeux et de le regarder, les sourcils froncés.
C’était sûrement le seul humain qu’elle pouvait regarder en ce moment-même.
Bon… Plus sérieusement, elle se sentait rassurée de le voir, elle n’aimait pas vraiment se retrouver seule dans ce genre de lieu, même s’il n’y avait pas grand monde, à vrai dire.
Elle se demandait si, déjà, cet humain était vraiment différent mais avant tout… Comment la voyait-il ? Non pas dans sa façon d’être ni sa façon de le regarder ou même de se montrer distante… Mais plutôt, du genre, comment voyait-il les hybrides ? Y avait-il une différence entre chaque hybride ? Entre les hybrides et Ruby, si ce n’est qu’il est son maître ? Peut-être voyait-il certains hybrides comme des bêtes sauvages et d’autre comme des êtres plus calmes… ? Si c’était le cas, Ruby serait sûrement entre les deux, alors.
Elle l’écouta et poussa un long soupire. « Wow… Super, ça me donne vraiment envie de te suivre ! » Pensa-t-elle en commençant à le suivre.
Ses yeux se baissèrent un instant sur le sac qu’elle avait dans sa main, oui il était toujours là. Elle serra un peu plus son emprise sur celui-ci, pour ne surtout pas le faire tomber par mégarde.
Depuis le temps qu’elle n’avait pas lu et s’il parlait vraiment de ce que peut ressentir un hybride, c’était plutôt une bonne trouvaille qu’elle pourrait montrer à son soit disant maître et il pourrait comprendre, si ce n’est pas déjà le cas, ce que les hybrides sont.
Ses yeux montèrent sur son poignet où se trouvait la montre à Arkady. Elle déplaça le sac dans son autre main et releva son bras pour regarder la montre de plus près et elle en profita pour regarder l’heure.
Elle retira la montre, toujours derrière Arkady et la regarda encore un petit instant, avec un petit sourire aux lèvres.
Hop, elle la glissa en moins d’une seconde dans le sac.
Au pire, s’il avait remarqué la montre quand il l’a revu, il pourrait toujours croire qu’elle l’a perdu tout en marchant… Ce qui parait impossible, certes… Bah… Au pire, Ruby n’en avait rien à faire, elle aimait bien jouer la petite voleuse.
Ses yeux se tournèrent vers les vitrines, elle n’en avait rien à faire des vêtements qu’il y avait dans les boutiques… Enfin… Certaines choses pouvaient lui plaire cependant, elle ne voyait pas l’utilité de choisir ses vêtements, Arkady s’en chargerait… Comme d’habitude.
Elle voulait juste que ce petit tour ce finisse rapidement, elle voulait commencer à lire le livre qui se trouvait dans le sac qu’elle tenait bien fermement dans sa main.
Au pire, elle prendrait quelques vêtements au hasard et ça irait plutôt vite. Par contre… Il faudra qu’elle trouve un petit moment pour lire sans que l’humain ne puisse lui prendre le livre des mains pour ensuite se moquer d’elle en voyant ce qu’elle lisait. Bah… Au pire, elle n’en avait rien à faire, elle voulait surtout être tranquille pour lire, comme n’importe qui.
Elle accéléra un peu en pensant à son livre, elle vint à côté de l’humain du genre « Dépêche-toi. » tout en marchant un peu plus vite, sans lui lancer un seul petit coup d’œil.

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Mar 9 Juin - 8:27

Se contenter de suivre. Voilà une bien belle vie. Pas de responsabilités, pas de pression, pas d'obligation. La seule étant de suivre. Avancer, voilà tout. Aller, au rythme qui convient, et ne pas se laisser distancer. Ruby avait la vie paisible, à bien y regarder. Tel le criminel enfermé qui n'a, pour unique punition, que de pouvoir observer le temps s'écouler, en pratiquant de temps à autres quelques activités accordées. Ne s'occuper de rien, autrement. Passer de survie à vie. C'est cela qu'avait fait la neko. De rien, du précaire absolu que lui destinait son existence d'animal de laboratoire, elle était devenue une semi-humaine, suffisamment pour pouvoir aller à son gré, mais pas assez pour devoir être autonome et porter les devoirs qui vont avec. Ruby n'avait plus qu'une seule chose à faire : être avec son maître. Pour le reste, c'était elle la maîtresse.
Voyant cela d'un oeil indifférent, Arkady préféra éviter de rétorquer quoi que ce soit, de signifier l'injustice de la situation qu'il avait lui-même provoqué, ou d'affirmer que la petite le lui paierait. Il se moquait bien de qui ou quoi lui devant quelque chose. Ils étaient juste liés, comme par un contrat tacite.
Entrant donc dans le magasin de son choix, assez classieux pour les adolescents et jeunes de l'âge estimé de la gamine, il n'avait fait que lui jeter un coup d'oeil incertain, en la voyant marcher à son allure. Après tout, elle faisait ce que bon lui semblait. Point de remarque, alors. Il passa l'entrée, entre les portiques de sécurité, et observa le sac qu'elle avait en main. C'est à ce moment qu'il réalisa qu'elle n'avait pas sa montre au poignet. Une oeillade vers elle, ses paupières se plissant, et il oublia tout ça en se contentant de regarder l'heure sur son portable. Au moins, ça, elle n'en aurait pas. A moins qu'elle ne s'en achete un, au gré des économies qu'elle mettrait de côté. Mais à quoi bon ?
Les hybrides, en général, n'avaient pas de matériel de ce genre. Et ce qui importait là, c'étaient toutes ces fringues autour d'eux. D'un regard circulaire, Arkady vit un peu tout, puis s'arrêta pour croiser les bras. Il voulait la laisser fouiller un peu avant d'avoir à prendre lui-même les décisions. Bientôt, il lui ferait des propositions. Et sans réponses de sa part... chacune serait adoptée à la majorité absolue, purement et simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Mar 9 Juin - 20:09

Ruby se décida à se tourner et regarder vers l’humain pour savoir où aller, un seul magasin suffirait, Ruby prendrait quelques vêtements au hasard, à la caisse et hop… Ca serait finit. Enfin… C’est ce qu’elle espérait mais elle savait bien que ça ne se faisait pas aussi facilement.
Un dernier petit coup d’œil vers Arkady et Ruby se tourna vers des vêtements… Des chemises ici, des t-shirts là, des jeans là-bas, des robes par ici… Les yeux de la jeune hybride se tournait dans tous les sens.
Pas de jupes ni de robes avec un humain pareil.
Pas de t-shirts trop amples ou de tuniques… Elle pensait surtout à son maître qui se permettait de faire ce qu’il voulait de « son » hybride sans vraiment se retenir.
Elle alla voir les jeans… En y réfléchissant bien, elle préférait elle-même choisir ses vêtements. Elle n’avait strictement pas confiance en cet humain.
Elle regarda les t-shirts qui se trouvaient dans de différents rayons. Elle passait son doigt sur les vêtements. « Trop cher… Lui aussi… » Pensait-elle en regardant les étiquettes qui dépassaient des vêtements.
Elle n’aimait pas ces vêtements. Pas parce qu’ils étaient moches, bien au contraire, elle s’imaginait dedans sans problème, ressemblant plus ou moins à une humaine, non… Le fait que ces t-shirts étaient bien trop chers pour une hybride comme elle… Elle avait à peine de quoi s’acheter un débardeur, avant… Alors que maintenant, elle pouvait se permettre de prendre de beaux vêtements.
Sa tête se tourna légèrement de gauche à droite quand elle se rapprocha d’une petite veste, plutôt mignonne. Elle soupira. Elle n’aimait rien de ce monde… Rien de cet endroit rempli d’humains… Elle n’aimait que son monde à elle, celui où se trouve son père et des pauvres hybrides pouvant la comprendre.
Mais ce monde lui a été retiré depuis des années par des humains… Ses yeux se tournèrent un instant vers l’humain qui lui sert de maître… En même temps… Pendant des années, elle s’est retrouvée entre ces deux mondes, comme dans une cage, enfermée, seule, sans personne à qui parler… Alors que, peut-être cet homme là, l’a sauvée, d’une certaine manière. L’attirant dans le monde qui appartient justement à celui des humains ? Mais Ruby a toujours l’impression d’errer entre ces deux mondes…
Revenant sur ses pas pour rejoindre Arkady, elle regardait les vêtements. Non, sérieusement, Ruby les trouvait mignons, beaux, classes… Bref, rien ne lui irait, d’après elle. Cet endroit n’était pas fait pour elle.
Elle releva donc les yeux en arrivant vers son doit disant maître, tenant son sac dans sa main droite, elle tourna légèrement sa tête de gauche à droite pour lui dire qu’elle avait envie de partir.
Bon… Elle se doutait bien qu’il ne ferait pas demi-tour mais il avait l’air de savoir se débrouiller et vu l’âge qu’il devait avoir, dans la trentaine d’après Ruby, il devait s’y connaître en femme et lui trouverait sans problème des vêtements.
Ah… Oui, Ruby avait oublié qu’elle devait être le petit démon de son cher Arkady… Il n’avait qu’à chercher, alors.
Avec un petit sourire en coin, elle croisa les bras et regarda son « maître » avec un sourcil légèrement levé.

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Mer 10 Juin - 10:47

Pendant quelques temps, l’humain s’en tint à observer cette jeune fille évoluant au gré des rayons, des portants de vêtements, des tourniquets et autres étalages de fringues en tous genres. Et s’il est une chose qu’il ne pouvait manquer de remarquer, c’était l’attitude qu’elle adoptait. Un pas en avant, trois pas en arrière…
La laissant faire un moment et se préoccupant de rien, sinon de faire lui-même un premier repérage à sa suite, il ne prononça pas un mot tant qu’elle n’exprimerait rien à son encontre. Mais évidemment, cet état de fait ne pouvait perdurer éternellement. La demoiselle, bientôt, arrêta d’explorer les environs pour sembler s’en remettre à lui. Finalement immobile, les bras croisés, ce même regard au fond des yeux, qu’Arkady tentait de lire en franchissant ce mur d’illusion, elle ne lui donnait d’autre choix que de redevenir le maître. Alors il soupira légèrement, passa devant elle. Et d’un coup d’œil dont il la gratifia, il eut une petite remarque tout juste provocante pour elle :

« Je suis sûr qu’un jeans pourrait mettre en valeur tes jolies petites fesses. »

Souriant pour lui-même, tout en sachant qu’elle ne partagerait pas son intérêt pour cela, il fit le choix des affaires qu’elle porterait. Bien sûr, il ne connaissait pas tout à fait ses formes, mais à l’aide d’un énième regard sur elle, d’un peu d’attention et de comparaisons silencieuses, il trouva sans doute le modèle idéal. L’homme tint le jeans à deux mains, l’approchant de Ruby pour tenter de voir s’il correspondrait à son allure.

« Pas mal. Je vais peut-être t’en prendre un deuxième, plus large, pour le cas où tu reprendrais du poids. »

Un détail. Il n’avait besoin de le souligner mais au moins c’était dit. Prenant un panier, il ne le lui tendit même pas et commença à faire ses achats comme si elle n’était pas là, ou juste un mannequin pour vérifier les tailles. Bougeant de rayon en rayon, Arkady entraina l’hybride vers les jupes, histoire d’en choisir quelques-unes. Quelques mètres plus loin, ce seraient les sous-vêtements, plus intéressants encore, et sûrement bien plus amusant.

« Qu’est-ce qui t’empêche de choisir toi-même ? La flemme ? L’incapacité physique ou mentale ? La soumission à l’autorité ? La peur ? »

Il aurait pu éviter bien d’autres raisons, plus farfelues encore, mais le tout était juste de la harceler gentiment, de l’exaspérer et de lui montrer que si elle avait le silence pour arme, il aurait toujours des mots à lui balancer à la figure. Tenant un jupe d’une main, le panier de l’autre, il évalua la qualité de la première et jeta un regard sur la fillette rose.

« Tu… »

Commença t-il, avant de s’interrompre, en voyant comme toujours cet air renfrogné qu’elle avait. Le russe s’abstint, cette fois, de faire une remarque, et passa à l’étape suivante. T-shirt et soutien-gorge.

« Tu n’aimes pas être avec moi, hein. »

C’était dit sans agressivité ou reproche. Juste, alors qu’il fouillait au milieu des vêtements, il lui disait cela. Et sortant un t-shirt de sa broche, il vint le poser contre le haut de Ruby, vérifiant qu’il lui irait.

« La majorité des hybrides de ton espèce tueraient pour être libérés et se retrouver avec un humain comme moi. Tu restes butée et ne comprends même pas de tout ce dont tu pourrais profiter. »

Il retira le vêtement de devant elle, posa ses yeux sur son buste pour se faire une idée, et se détourna pour avancer encore dans le magasin. Le panier s’emplissait lentement mais sûrement. Cela allait lui couter un peu, mais il n’était pas à ça près.

« Ne me rends pas coupable de ton destin. »

Lâcha t-il sans la regarder, progressant vers les habits plus légers, pour les humaines et hybrides en fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Mer 10 Juin - 12:38

Pendant ces quelques secondes, Ruby ne lâcha pas des yeux l’humain qui se tenait en face d’elle.
Quand il se décida enfin à bouger, Ruby décroisa les bras pour le suivre. Son regard se posa à peine sur quelques vêtements qu’elle releva les yeux pour regarder Arkady, les oreilles redressées.
Elle fronça les sourcils. « Ahahah… Très drôle. » Elle détourna les yeux en soupirant.
Après quelques instants à regarder fouiller l’humain, elle le laissa approcher pour qu’il mette le jeans à quelques millimètres de Ruby et elle ne bougea pas pendant quelques secondes, le temps que l’homme l’observe un instant.
Elle releva les yeux pour observer le visage d’Arkady en l’entendant parler.
En effet, Ruby ne pouvait que prendre du poids mais ça ne la dérangerait pas, bien au contraire, la jeune hybride n’aimait pas son corps un peu trop fin et faible à cause du manque de nourriture.
Ils avançaient tous les deux pas à pas. Le regard de Ruby se tournait vers certains vêtements pour ensuite retourner à Arkady.
Pendant un petit moment, il ne dit rien, ce qui ne gênait pas l’hybride, au contraire.
Mais finalement, il ne se retint pas plus et se permit de la taquiner un peu.
Ses yeux posés sur Arkady, elle fronça les sourcils et se mordit la lèvre. « Va te faire voir, je n’ai peur de rien. » Pensa-t-elle.
Elle détourna les yeux, regardant ailleurs pour ne pas lui sauter à la gorge.
Il ne prit pas beaucoup de temps avant de se remettre à parler, mais Ruby releva les yeux vers le visage de l’humain pour le regarder, les sourcils froncés.
Elle fut étonnée de ne pas l’entendre finir sa phrase cependant, ça ne la dérangea pas, elle était plutôt soulagée qu’il n’ait rien à dire, Ruby sentait bien qu’elle avait envie de l’étriper juste pour qu’il arrête.
Ils avancèrent encore, les yeux baissés sur des t-shirts, elle ne prit même pas la peine de regarder Arkady quand il s’exprima à nouveau. « Et ça m’étonnerait que quelqu’un aime ça… » Se retint-elle de dire avant de regarder le panier que l’humain tenait. Il commençait déjà à être plutôt bien remplit.
Elle releva la tête pour le regarder quand il approcha pour poser le t-shirt contre elle.
Elle soupira en l’entendant parler. « Je ne t’ai rien demandé, ok ? Alors tait-toi, tu m’insupportes. » Des mots qu’elle aurait bien aimé lui cracher à la figure…
Quand il se retira, elle croisa les bras pour le suivre quelques instants après.
En l’entendant, elle se disait que ses premiers mots auprès d’Arkady, s’il y en avait, qu’elle prononcerait serait du genre « C’est de ta faute si je suis ici, je ne t’ai rien demandé, au contraire, je t’ai plutôt bien montré que je ne voulais pas de toi… ».
Elle continua de le suivre, sans rien montrer pour autant.
Elle regarda le rayon dans lequel ils arrivaient. De ce côté-là, elle se dit qu’elle aurait pu se débrouiller seule.
Elle se mordit la lèvre en espérant qu’ils n’allaient pas s’attarder ici mais l’humain n’avait pas l’air gêné pour autant.
Elle le regarda en haussant un sourcil, bon… Ce n’était pas grand-chose, après tout.
Elle s’arrêta en zieutant autour d’elle, mais elle allait laisser faire son maître, comme à son habitude. ~

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Mer 10 Juin - 13:50

Il tournait. Il avançait. Il cherchait. Il piochait. Pour trouver ce qui pourrait aller à la jeune fille, c’était le chemin de croix pour Arkady. D’un côté, il trouvait un choix impressionnant. D’un autre, il avait du mal à visualiser sur la jeune fille ce qui irait le mieux. Après, le tout était que ce soit confortable et qu’elle supporte les affaires choisies. Ce n’était pas pour qu’elle balance tout au bout d’une semaine. L’humain devait miser sur la longévité des affaires en cause. Prenant le temps de bien choisir, par conséquent, il attrapa un soutien-gorge qui semblait aller, simple mais efficace, et le montra à l’hybride.
Comme d’habitude, il n’aurait pas de réponse. Mais le tout était de ne pas lâcher prise. D’ailleurs, en l’observant là, les yeux dans les yeux, le sous-vêtement tenu contre son buste – juste pour se faire une idée – il se dit qu’il devrait lui expliquer la stratégie menée. Après tout, ils étaient à peu près une équipe.

« Puisque tu n’es pas très loquace, sache que je vais faire en sorte de l’être pour deux. Et pour tout ce qui touche à la débrouillardise et à la prise de décisions, également, parce que ce n’est pas ton fort, je vais m’en charger à ta place. Tout ça jusqu’à ce que tu te sentes de rééquilibrer les choses. »

D’accord ? Au fond, le russe avait peut-être en face de lui un chat dans un corps de fillette. Rien n’indiquait qu’elle n’avait pas juste un esprit de félin, aussi borné et prévisible que celui d’un animal de compagnie. Sans un mot de sa part, avec ces regards comme en lancent parfois les chats que l’on dérange, on aurait pu croire qu’elle n’avait pas cette âme humaine pourtant sensée habiter les nekos.

« Tu préfères essayer ça maintenant ou plus tard ? Hmm… plus tard, j’imagine. »

Le sous-vêtement gagna le panier. Quelques autres également. Des tailles légèrement plus petites ou plus grandes aussi, pour aller avec au cas où il se tromperait. Mais bientôt, comme pris par une inspiration divine, l’humain s’approcha de l’hybride et porta sa main sur son t-shirt, à hauteur de sa poitrine, pour constater physiquement – cette fois – de l’ampleur de son buste non-révélé.

« Est-ce que tu comptes grossir dans les mois ou les semaines à venir ? Je n’ai pas envie de faire les magasins à chaque fois pour trouver de quoi satisfaire tes besoins. »

Il comptait assez sur l’effet de surprise et l’inattendu pour que son geste passe. Après tout, tout cela n’avait duré que quelques secondes, et il avait gardé cette expression neutre sur le visage, comme s’il s’occupait juste d’elle par nécessité, sans autre attachement aucun.

Se retournant et s’éloignant lentement, l’homme baissait les yeux sur sa main, paume ouverte, gardant en mémoire la forme et la volupté de son sein qu’il venait de toucher. C’était une méthode presque infaillible pour lui de ne pas se tromper à l’avenir. Du coup, il élimina même un des sous-vêtements de son panier, jugé trop petit. Pour le reste, il ne s’était visiblement pas trompé…
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Mer 10 Juin - 18:33

Les yeux baissés et levés de temps à autres, à regarder les sous-vêtements. Pas par curiosité, non… En fait, ça l’amusait de voir des soutiens-gorges extravagants par-ci et des plus simples par là. Elle haussait de temps à autre un sourcil en remarquant des sous-vêtements qu’elle n’oserait jamais porter.
Elle releva les yeux vers l’humain quand il lui montra un soutien-gorge mais elle regarda un instant, du genre « Débrouille-toi. ».
Elle l’écouta en le regardant à nouveau sans vraiment froncer les sourcils. « Oh… ! Tu as tout ton temps, alors ! » Avait-elle envie d’ajouter en souriant mais elle se retint, comme à son habitude.
Elle se tourna légèrement sur le côté en l’entendant. « Bien, tu commences à me comprendre. Je crois bien que je n’aurais pas besoins d’utiliser ma voix, alors. » Pensa-t-elle avec un léger petit sourire, la tête baissée pour regarder les sous-vêtements.
Après quelques instants, elle releva la tête en voyant s’approcher de nouveau l’humain. Elle pensait que c’était pour lui montrer un nouveau soutien-gorge mais non… Il se permit juste de la toucher.
Ruby écarquilla les yeux et fit en pas en arrière en fronçant les sourcils.
« Va te faire voir ! » Bon… Elle ne pourrait pas se retenir de parler pendant très longtemps pour la seule et unique raison que son soit disant maitre ne se retient jamais de la toucher.
Elle grogna puis se retourna. Au pire, il n’avait qu’à se débrouiller, Ruby en avait marre de le suivre alors elle sortit du magasin.
Elle ne partit pas très loin, elle se posa devant la boutique de vêtements, regardant de temps à autres des passants qui la dévisageaient.
Certaines personnes parlaient de Ruby à voix hautes, sans se gêner, comme si elle ne pouvait pas comprendre. Pour certains hybrides, leurs paroles auraient pu être blessantes mais non, pas vraiment pour Ruby.
D’un côté, elle n’aimait pas se sentir différente, se faire remarquer ou être regardée bizarrement par des humains… Mais entendre des personnes dirent ça d’elle, l’énervait plus qu’autre chose, amplifiant sa haine contre ces satanés humains.
Soupirant, même si elle n’avait pas beaucoup attendu, elle fouilla dans le sac qu’elle avait dans la main pour en sortir le livre.
Elle relut la quatrième de couverture puis se décida enfin à ouvrir le livre pour commencer à le lire. Elle se doutait bien qu’elle n’aurait pas vraiment le temps de le lire cependant, elle avait vraiment envie de commencer à le lire alors elle préférait en profiter maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Jeu 11 Juin - 11:46

Arkady avait fait son choix. Après que la neko soit partie, dans une réaction somme toute assez simple et contenue, il n’avait plus vraiment grand-chose à faire ici. Aussi, pliant bagage, une fois le panier empli, il se dirigea sans vraiment tarder vers la caisse. Attrapant, ici et là, quelques affaires qui lui plairaient pour l’hybride, il posa le tout sur le comptoir en calculant mentalement combien tout cela lui couterait.
Finalement, jetant un coup d’œil dans l’entrée, dans l’espoir de voir Ruby, il ne put la retrouver de là et du attendre que la caissière ait terminé. Trois minutes après que la neko soit partie, il la rejoignait, la retrouvant devant, un livre à la main.
Il aurait pu lui montrer tous ses achats, voire même en parler, mais finalement il se moquait bien de partager ça avec elle. Tout ce qui comptait, c’était qu’elle pourrait maintenant se vêtir, puisqu’il avait pris de tout. Elle était prête à affronter les saisons à venir.

« La prochaine fois,c e sera de ta poche, ma très chère petite. »

La gratifia t-elle, tenant le sac plein de fringues à l’épaule et s’éloignant lentement.

« Tu as envie de manger quelque chose… ? Non, évidemment, tu ne veux rien de moi… »

Un long regard sur elle, les yeux plissés, et il haussa les épaules pour poursuivre sa marche. Qu’avait-il de prévu, maintenant ? Pas grand-chose, puisqu’il avait trouvé ce qu’il été venu chercher, tant sur le plan professionnel que personnel. Enfin, c’était plutôt extra-personnel, puisque Ruby ne relevait pas de lui. Elle lui était même presque totalement étrangère. Mais bon.
Parcourant à son rythme les allées du centre commercial pour aller vers l’extérieur, il observa par moment cette gamine. S’il ne s’était pas intéressé tout de suite à son livre, ce n’est pas pour autant qu’il ne se questionnait pas à ce propos.

« Ne pourrais-tu pas, au moins, t’exprimer par écrit ? »

Il aurait du lui acheter une ardoise. Un genre de chaîne à mettre en collier, avec une ardoise et un feutre au bout, pour qu’elle ait toujours sur elle de quoi écrire. Ce serait une idée. Enfin, il se doutait que son silence n’était que de la mauvaise volonté. Mais à défaut, pourquoi pas.

« Quand on sera rentrés, tu te déshabilleras. »

Pas plus d’informations. L’homme s’était arrêté de parler là, s’interrompant seul, en se disant que ce pourrait être plus efficace que de toujours tout lui raconter sans rien en retour. Au moins, elle se retournerait peut-être la tête, à chercher pourquoi, ou comment éviter qu’une telle chose arrive. Le russe s’était comporté avec elle comme avec une personne dont il avait la charge, jusqu’à présent, et dont il devait prendre soin. Mais lui fallait-il vraiment gérer cette petite de A à Z, sans bousculer un peu les choses ? Ce n’aurait pas été lui, s’il s’en tenait à laisser la situation actuelle en l’état. Repensant à tout ce qu’il savait et avait appris par le passé, quant à la manipulation des individus, il se frotta le menton en détaillant la fillette rose, poursuivant sa route vers l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Jeu 11 Juin - 18:31

Ruby avait beau savoir lire, elle était plutôt lente pour ça étant donné qu’elle n’avait pas vraiment eu le temps d’apprendre… Comparé aux humains.
Elle lut quelques lignes avant de relever rapidement la tête par surprise, en entendant Arkady.
« Il n’y aura pas de prochaine fois, je n’ai pas besoin de trois mille vêtements. » Pensa-t-elle en lui lançant un sombre regard, comme à son habitude et en remettant le livre dans le sac qu’elle tenait toujours.
Elle le suivit, se mettant au rythme de l’humain tout en relevant la tête pour le regarder, quand il se remit à parler.
Elle regarda ailleurs une fois qu’il avait fini sa phrase. « Bien bien ! Tu commences à me comprendre. » Elle tourna un peu la tête avec un petit sourire.
Les yeux tournés vers les passants, regardant de temps à autres les vitrines. Pour l’instant, tout allait plutôt bien, ils allaient rentrer et… Et… Quoi ? Elle ne savait pas, sûrement la laisserait-il lire… Elle l’espérait, en tous les cas.
Ses oreilles se redressèrent quand elle entendit Arkady parler, mais elle ne le regarda pas pour autant. « Si je ne te parle pas c’est tout simplement parce que je ne veux pas communiquer avec toi. » Elle plissa les yeux en fronçant les sourcils. « Idiot d’humain… » Se retint-elle de lui dire avec un petit sourire.
De courtes secondes passèrent et Ruby l’entendit à nouveau, mais cette fois-ci, elle le regarda, l’air étonné. Elle se demandait ce qu’il lui prenait. C’était sûrement pour essayer les vêtements… N’est-ce pas ?
Elle ralentit tout en le regardant… Bon… C’était clair, Ruby ne pourrait pas lire son livre en rentrant.
Elle le suivit tout en restant bien derrière lui, à quelques mètres.
Si Arkady s’amusait, la jeune hybride n’aimait vraiment pas ce comportement… Sa tête et ses oreilles baissées, regardant le sol. Après tout, elle se faisait sûrement des idées. Il lui disait cela pour qu’elle aille se changer, c’était juste une façon de s’exprimer un peu… Brusque ? Bref ! En y repensant, Ruby se disait qu’il ne lui ferait rien. Elle tourna un peu la tête pour regarder sur le côté.
« Je suis idiote ou c’est moi… ? Il se moque de moi, j’en suis sûre. » Pensa-t-elle en regardant les dernières vitrines.
Après quelques pas, ils se retrouvèrent dehors. Elle releva les yeux pour regarder l’humain et son regard se posa sur son épaule. « Ah… De toute façon, j’ai de quoi me défendre. »
Elle se mordit la lèvre avec l’un de ses croc… Moui, pas de soucis, il n’avait pas intérêt à la toucher.
D’un coup, elle était plus sûre d’elle et se mit à marcher un peu plus vite.
Bizarrement, Arkady resta silencieux alors qu’ils marchaient. Ruby commençait à se demander ce qu’il avait en tête.
Le trajet, pour la jeune hybride, paraissait plus court que la dernière fois. Certes, il y avait toujours du monde mais le regard de Ruby ne quitta pas Arkady, pensant à ce qu’il voulait ou à d’autres petites choses. Elle ne croisa le regard que de quelques humains, pas de quoi s’énerver.
Ses yeux se baissèrent de temps à autres sur sa main, tenant son sac. Elle avait plutôt bien réussit son coup avec la montre mais bizarrement, l’humain n’avait pas l’air de s’inquiéter pour cet objet qui paraissait, pourtant, coûteux.

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Jeu 11 Juin - 19:02

Arkady n’avait de cesse de revoir ses objectifs. Un plan qui ne peut pas être modifié, ne peut être bon, dit-on. Aussi, il savait devoir aller à l’essentiel et éviter de s’encombrer avec des détails approximatifs. Ce qui comptait, c’était de réussir à faire de cette gamine quelqu’un de confiance. Le tout était donc d’user de cette répulsion qu’elle avait pour les humains… contre les autres, et non contre lui. De ce fait, le russe allait devoir la jouer fine. D’un sens, il devait aussi gagner sa confiance. Mais ce serait plus dur à faire qu’à dire. Quoi qu’il fasse, cette gamine était un mur. Il l’avait choisi pour ça mais ne songeait pas qu’elle tiendrait le coup plus d’une journée. Enfin, il lui restait quelques temps avant d’essuyer une défaite.
Marchant dans la rue et l’observant quelque peu, il plissa les yeux en surveillant le sac qu’elle tenait. Qu’y avait-il dedans ? Lui, tenait le sac de vêtements, auquel il avait ajouté des papiers récupérés un peu plus tôt, lors de son entretien. Mais elle, était-ce aussi crucial ? Il le lui aurait bien subtilisé, juste pour voir.

« Je vais devoir te trouver un travail. Enfin, je l’ai déjà mais… il va falloir que je vérifie que tu conviens. »

En réalité, quand il disait qu’elle devrait se dévêtir, elle ferait bien de le prendre au mot. Arkady avait fermement l’intention d’évaluer le potentiel de cette jeunette de A à Z. D’abord, sur le plan de son obéissance. Ensuite, sur les compétences qu’elle pourrait développer. Son corps avait l’air fragile, mais il se remettrait de sa captivité et de la malnutrition. Quant à son esprit… il pouvait sembler résistant, seulement tout cela ressemblait davantage à un art de la fuite qu’à de vrais confrontations.

« Qu’es-tu prête à faire pour moi ? Si tu sous-entends rien, sache que je n’y verrai pas d’inconvénient. Mais je devrais choisir entre te remettre dans la nature ou te laisse te débrouiller seule. »

Ils approchaient de nouveau de l’immeuble. Cet endroit ni trop calme, ni trop bruyant, au cœur de cette ville aux allures toujours étranges. Le repaire de cet homme et d’un hybride récalcitrant.

« Je ne te revendrai pas. Sauf si tu y tiens. »

À bien y réfléchir, Arkady avait de nombreuses possibilités quant à une future reconversion de Ruby, si elle refusait tout ce qu’il lui offrait. Cela allait de la revente à un magasin de nekos, au prêt à quelques contacts qu’il avait à Géolia. Parce qu’après tout, une bestiole dans son genre n’a pas forcément le statut de libre ou de possédé par un maître. Elle pourrait tout aussi bien être associée à un groupe de ses congénères dans un atelier clandestin, servir de fille de joie pour un bordel du coin, devenir secrétaire de dieu sait qui, ou encore rejoindre un camp d’élevage ou de domestication d’hybrides. Les opportunités étaient infinies et le slave comptait bien qu’elle lui permette d’élargir son réseau, quoi qu’il en coûte. Alors, qu’elle soit avec lui ou quelqu’un d’autre, tant qu’elle était dans son entourage… qu’importe.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Jeu 11 Juin - 21:25

Ruby avançait à son rythme et de temps à autres, au rythme d’Arkady en allant à côté de lui. Elle ne lui lançait pas vraiment de regards sauf quand elle était derrière lui.
Etant à côté de lui quand il se mit à parler, les oreilles de la jeune hybride se redressèrent et elle tourna la tête vers l’humain. Un travail ? De quel genre ?
Ruby plissa les yeux en l’observant un instant. « Je dois travailler en plus de supporter un type dans ton genre ? Youpi… » Pensa-t-elle en détournant les yeux.
Continuant de marcher, donc, elle sentait que les jours allaient être longs… Arriverait-elle à s’y habituer ? Son but, à la base, est de faire vivre un enfer à cet humain… Mais d’un côté, n’en ait-il pas de même pour Arkady ? En tous les cas, c’est bien l’impression qu’il donne à Ruby.
Après quelques instants, elle le regarda en l’entendant s’exprimer à nouveau. « Voilà… C’est repartit. »
Elle soupira. « Rien, je ne suis prête à rien pour toi, tu es un humain… Je préfère me débrouiller seule qu’être avec toi, en tous les cas… De toute façon, je ne t’ai rien demandé. » Et sur ces pensées, elle détourna à nouveau les yeux, ne voyant aucune utilité à regarder cet humain.
Elle ne prit même pas la peine de le regarder quand il se mit à parler de nouveau. « Oh… ! Tien, je n’y avais pas pensé… N’hésite pas, si je t’énerve trop, je ne suis pas contre, au contraire. » Elle s’imaginait bien lui dire ça, sur un ton amusé et pourtant… Elle garda le silence, comme à son habitude.
Ils marchèrent silencieusement jusqu’à ce qu’ils arrivent devant le grand immeuble, elle releva la tête pour voir à peu près où se trouvait l’étage où Ruby « habitait », dorénavant.
Elle attendit qu’Arkady ouvre la porte grâce à un digicode avant de commencer à marcher pour entrer…
Elle savait bien quoi faire mais en repensant aux paroles de l’humain, elle voulait tout simplement ralentir leur retour dans l’appartement. Elle fit, donc, quelques pas assez lents avant de finalement entrer.
Elle se retourna, attendant l’humain, d’un air un peu fatigué, pour faire genre qu’elle n’était pas d’humeur à « jouer » avec son maître… Mais sûrement n’en avait-il rien à faire.

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby] Jeu 11 Juin - 21:55

Arkady fit tout machinalement. Composant le digicode, ouvrir la porte, laisser l’hybride passer et monter à sa suite. Sur le trajet, à part parler et l’observer, il n’avait pas fait grand-chose. Cette gamine était simplement éprouvante par son silence. Son côte animal de compagnie aurait pu être appréciable s’il n’avait été gâté par un sale caractère. Parce qu’avouons-le, cette demoiselle rose n’était pas des plus joviales. Combien de jeunes filles se seraient données corps et âme pour avoir tout ce que le russe avait à offrir ? Certes, il n’essayait pas de lui soutirer quoi que ce soit. Arkady était plutôt du genre à chercher à atteindre son objectif et de s’y tenir. Mais ce n’était pas assez pour Ruby. Elle aurait peut-être voulu un humain agissant de manière aussi stupide qu’elle. Il ne l’intégrerait pas dans ses choix qu’elle en serait ravie. C’était bête, mais c’était comme ça. Heureusement, il ne comptait pas abandonner. Pas avant qu’elle ne le formule clairement.

« Si tu souhaites sortir, demande-moi simplement. »

Dit-il sans la regarder en ouvrant la porte de l’appartement. Arrivé sur le pallier, en haut, l’homme avait juste cherché ses clés et déverrouillé son antre. Et maintenant, ils n’étaient plus que tous les deux. Les bruits de dehors avaient cessé. Ne restait que leur fameux binôme. Refermant la porte, il avança, retira ses chaussures, sa veste, et alla directement s’asseoir sur le canapé avec un soupir de soulagement. Avachi, il lâcha le sac de fringues et ferma les yeux, la tête posée sur le haut du dossier.

« Tu te souviens de ce que je t’ai dit ? »

Il ne bougeait ou n’en disait pas plus. Simplement, il resta là, immobile, attendant de ressentir son approbation silencieuse. Puis lui vint une nouvelle idée qu’il voulait ajouter à son ordre précédent. Il n’avait demandé qu’une chose à l’hybride. Qu’elle l’exécute et tout irait bien. Entre temps, l’étranger se leva pour gagner la cuisine. Il ne prêta pas attention à Ruby, attendant simplement qu’elle fasse ce qu’il voulait. Autrement, elle avait une langue, s’il fallait quelque chose d’autre ou s’il existait une objection. Dans tous les cas, il fouilla dans un placard mural, juste à l’entrée de la cuisine, et ressortit un petit tablier qui lui irait très bien. Arkady allait la tester sur plusieurs points. Posant le vêtement très peu couvrant sur la table basse du salon, il alla à la fenêtre le temps que les choses se tassent. Allait-il devoir réprimander ? Contre-attaquer ? Se montrer agressif ? Ou bien assisterait-il au miracle d’une Ruby croyant enfin en lui ? Ce n’était pas gagné. Les bras croisés, s’adossant au mur, il resta dans le salon et savait tout à fait que les choses n’iraient jamais comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Première sortie [PV Ruby]

Revenir en haut Aller en bas

Première sortie [PV Ruby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride ou Maître ? v2 ::  :: Centre commercial-