[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une bien "mauvaise" rencontre ~ [PV Hemet Lee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Une bien "mauvaise" rencontre ~ [PV Hemet Lee] Jeu 18 Juin - 21:33

Le temps passe… Tic tac… Les secondes deviennent des minutes, les minutes des heures et ainsi de suite…
Alors ? Combien de temps Akira n’a pas pu se reposer en paix ni même manger ? Pas loin d’une semaine. L’hybride ne tiendra sûrement pas le coup une journée de plus dans cette ruelle. Sombre et sans vie, cette ruelle est vide… Sans rien… A part un serpent dans le corps d’un humain qui, de temps à autres, brise le silence en toussant ou en lâchant des insultes pour je ne sais quelle raison.
Il avait à peine dormit dix heures pendant à peu près six jours… Akira a beau être un hybride, il n’est pas surhumain et se trouve dans le corps d’un des leurs.
Quand se décidera-t-il à enfin sortir ? Son ventre cri famine, des cernes sont présentes sous ses yeux et son corps parait bien trop fin pour un homme de cette taille… Il doit se bouger et maintenant, avec le peu de force qu’il lui reste… Il se débrouillera, après tout, il avait déjà vécu cette situation plusieurs fois.

La tête d’Akira se leva, laissant paraître un visage recouvert de poussière et de boue, avec quelques coupures par-ci par-là. Sa mèche qui laisse, habituellement, son œil apparaitre, là… On ne pouvait voir que son œil gauche, légèrement plissé sous la fatigue. Il regarda le ciel qu’il pouvait apercevoir entre ces deux grands immeubles, il faisait jour…
Sa bouche entre-ouverte, il balança un petit « Merde… » avant de se relever, s’appuyant contre le mur qui lui servait de « dossier » pour s’asseoir contre lui toute la journée.
Il serra les dents, sentant tout son corps le faire souffrir.
Même si Akira n’avait pas le choix, le fait qu’il fasse jour était un gros problème, en effet… Comment passer inaperçu alors qu’il risquait de rencontrer un monde fou ? De plus, il n’avait jamais le temps de virer toutes ces affiches qui s’accumulait, montrant à tout le monde le visage d’Akira…
En y repensant, il n’avait clairement aucune chance de s’en sortir discrètement…
Relevant les yeux pour ensuite tourner la tête et visualiser la longue ruelle qui s’étendait à sa droite, après quelques pas, il arriverait à une grande rue…
Tout se jouerait sur la rapidité, cette fois, il en était sûr.
Il n’aurait malheureusement pas le temps de bien chercher une « proie » et prendrait celle qui vient… Et après ? Ahah… C’est là où il bloquait.
Comment aller vite sans vraiment avoir de… « Plan » ?
Il se passa une main au niveau de sa mèche, la dégageant quelques secondes avant qu’il ne la lâche et qu’elle revienne se poser devant son œil. Il soupira…
Ses cheveux partaient dans tous les sens, toujours attachés, l’élastique tenait depuis longtemps, il avait juste besoin de se rattacher les cheveux de temps en temps.
Revenons en au fait, donc…
L’idée de courir le faisait déjà souffrir… Il sentait à peine ses jambes et de plus, il avait de sacrés maux de tête.
Il ne s’en sortirait pas en courant. Il pouvait courir assez vite pendant à peine quelques secondes mais il devait trouver quelque chose… Un endroit où se planquer, peut-être ?
Il se mordit la lèvre inférieure… Impossible de prévoir ce qu’il l’attendait en dehors de cette ruelle, alors autant jouer sur la chance pour cette fois !
Akira se mit à s’échauffer, s’appuyant contre le mur. Il comptait les secondes, comme un compte à rebours. Il partirait… Dans, allez… Cinq minutes, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une bien "mauvaise" rencontre ~ [PV Hemet Lee] Mar 7 Juil - 16:49




Je sens que cette journée va mal se finir.


Hemet ouvrit lentement les yeux, se réveillant sans le souvenir d'avoir rêvé, même pas l'ombre d'un rêve. Juste comme s'il s'était écoulé quelques secondes entre le moment où il avait fermé les yeux et maintenant. La seule différence était qu'il fessait presque jour. Presque, la lumière était timide, clair, peut-être un peu triste. Le jeune garçon aimait cette lumière hésitante qui venait le réveiller chaque matin. C'était doux et chaleureux malgré la teinte bleutée qui envahissait la pièce. Mais ça ne changeait pas grand-chose, les murs déjà bleus accueillaient cette lumière comme si chaque matin était la première fois. Peut-être l'était-ce ?

Hemet se redressa lentement, toujours prisonnier dans cet état entre la réalité et le rêve. Trop fatiguée pour sortir des draps, mais trop éveillée pour se rendormir. Il voulut s'asseoir, mais il réalisa qu’il ne connaissait pas la pièce dans laquelle il se trouvais. La surprise le fit sortir de sa léthargie. Il se précipita hors du lit sans se soucier du froid glacial qui envahit son corps tremblant. Il frissonna lorsque ses pieds rencontrèrent le sol, mais ne s'arrêta qu'une fois qu’il comprit. Il était chez ses parents. Comment avait-il put oublier qu’il avait passé le weekend chez eux ? Comment avait-il put oublier cette chambre d’ami au papier peint horrible et dans laquelle régnait cette odeur particulière de poussière et de parfum ? Cette odeur qui représentait sa mère d’un certain côté. Il se souvenait par coeur des moindres recoin de cette pièce alors pourquoi laissait-il l'incertitude le gagner ?

Sa mère était une femme magnifique, Hemet se sentit presque mal de partir lorsqu’elle lui fit un sourire triste. Il savait qu’elle ne voulais pas qu’il parte, mais il n’avait pas le choix, elle devait apprendre à vivre sans lui. Il lui fit un dernier câlin et embarqua dans sa voiture non sans avoir salué son père. Il détestait aller chez ses parents parce que sa mère rendait toujours leur séparation tristement difficile. Et aussi parce que ça coûtait cher d’essence. Il n’avait pas pour habitude de prendre la voiture, normalement il prenait l’autobus, mais ses parents vivaient dans un coin tellement perdu qu’il devais emprunter la voiture de son oncle -qui vivait en ville-  à chaque fois.

Il conduisait vers la maison de son oncle pour lui rendre sa voiture lorsqu’il aperçu une pâtisserie du coin de l’oeil et, c’est à ce moment que son ventre s’amusa cruellement à lui rappeler qu’il n’avait pas déjeuner. Génial, maintenant il n’avait plus d’autres choix. Ouais bon c’est pas comme si ça le rendait vraiment triste, il aurait simplement put faire deux coins de rues de plus pour aller casser la croûte chez son oncle, mais c’était quand même une pâtisserie, personne ne peut résister à une pâtisserie. Il s’arrêta devant cette boutique qui lui fessait tant envie et descendit de la voiture. Lorsqu’il entra dans la boutique il réalisa avec joie qu’il n’y avait presque personne, Pas besoin d’attendre en file pendant trois ans ! Il s’acheta une pointe de tarte au citron et sorti rapidement pour ne pas être en retard au rendez-vous avec son oncle. Il allait sortir du stationnement lorsqu’il entendit des sirènes de police, mais qu’est-ce qui pouvait bien se passer ?


{ La fin est faite vraiment rapidement sorry :’D }
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une bien "mauvaise" rencontre ~ [PV Hemet Lee] Mar 7 Juil - 18:56

4 minutes 55… 56… 57… 58… 59… 5 minutes.

C’est parti ! Akira se dirigea assez rapidement dans la ruelle du côté droit, jusqu’à arriver à une grande rue avec énormément de monde…
Il s’arrêta un instant, restant dans l’ombre, il respira… Observa, les yeux plissés… Oh ! Un humain vit l’hybride au regard de tueur et le reconnu aussitôt avant de crier :

« Oh ! Appelez les flics ! Y a Akira ! »

« Putain ! Foutues affiches de recherches ! » Pensa-t-il avant de s’élancer dans la rue, son manteau sur le dos, attrapant le sac d’une femme, il passa avec une grande agilité entre chaque personne présentes dans la rue.
Ses cheveux et ses yeux paraissaient encore plus clairs quand il se trouvait au soleil.
Des personnes se mirent en ligne droite pour l’arrêter mais Akira sauta, balançant ses jambes en avant et levant les bras en l’air, passant haut au-dessus des humains, son manteau volant au vent… On pouvait facilement comprendre que cet homme était un hybride, avec une agilité et une endurance pareilles.
Il atterrit et, en souriant, se retourna puis pointa les gens en faisant un pistolet avec ses doigts et, en disant « Boom ! », il les releva comme s’il tirait, avant de repartir à toute vitesse.

Il regarda un peu en arrière entendant la police arriver. « Merde… ! »
Il arriva au niveau des routes. Des voitures passaient assez lentement, l’hybride sautait de temps en temps au-dessus pour essayer de ne plus se faire voir en se retrouvant derrière les voitures, mais rien à faire… Il se fatiguait pour rien.
Il couru  en plein milieu d’une route et une personne essaya de lui rentrer dedans en accélérant mais il fit un bond et atterrit sur le capot.
Il se baissa en avant pour regarder le conducteur.

« Vous êtes des malades, sérieux ! »

S’exclama-t-il avant de regarder en arrière, la police arrivait dangereusement vite.
Il reprit sa course, sautant de voiture en voiture comme un gros boulet.
Il commençait de nouveau à fatiguer… Sous l’adrénaline, il avait oublié qu’il avait le ventre complètement vide mais son corps lui dit « Stop ! » au bout d’un certain moment.

Ses pas devenaient de plus en plus lourds et il avait de nouveau mal un peu partout.
Il sauta à nouveau, l’air fatigué et atterrit lourdement sur le sol.
Son souffle était rapide. Akira avait sa main qui appuyait au niveau de ses côtes, sentant qu’il avait mal, le fait d’appuyer l’aidait un peu.

Bon ! Il n’avait plus vraiment le choix et se petit jeu devait se terminer rapidement !
Ses yeux balayèrent la rue des yeux et… Parfait !
Il traversa la route rapidement, ne lâchant la voiture des yeux que lorsqu’un vehicule passa près de lui à toute vitesse.
Il s’écria amusé, en regardant la voiture s’éloigner :

« Oh ! C’est pas passé loin ! Dommage, bouffon ! »

Tout en continuant de courir, il arriva en trois pas près de la voiture, sortant son couteau de sa poche, le sac en main, il entra du côté passager et mit le couteau sous la gorge de l’homme à côté de lui.

« Démarre ou t’es mort. »

Jusqu’à maintenant, cette situation l’avait amusé… Joué à chat l’avait presque manqué mais maintenant, c’était du sérieux, alors son regard était sombre, regardant l’homme complètement innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une bien "mauvaise" rencontre ~ [PV Hemet Lee]

Revenir en haut Aller en bas

Une bien "mauvaise" rencontre ~ [PV Hemet Lee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride ou Maître ? v2 ::  :: Ruelles sombres-