[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Jeu 16 Juil - 2:48


Il était exactement onze heures et demi. Amako se pavanant dans la rue venait d'acqérir pendant une journée une jolie hydride à la chevelure rose. Elle était fière de son coup, elle était surtout fière d'avoir gagné la partie. Mais sur le moment, la gamine avait oublié que pendant qu'elle prenait son bon temps, les cours avaient déjà commencé et le compte à rebours avant la brimade venait tout juste de démarrer. Elle allait encore devoir se torturer à se dire désoler. Désolé d'avoir encore tout foiré, d'avoir ruiné les efforts que ses parents lui avaient encore une fois donné. Elle n'était pas douée pour faire plaisir à ses chers parents qu'elle aimait profondément mais la blonde ne savait pas comment s'y prendre sans craquer, sans se démonter le cœur et sans vomir ce qu'elle a sur ce dernier devant son père et sa douce mère. Elle a peur de redevenir cette enfant piègée entre les quatre murs de Bonne-Espérance. En y repensant, Amako ressemble fortement à Ruby. Toutes les deux dans une adoption depuis bien longtemps, elles ont toujours été détestables. La différence c'est que la miséricorde qu'a accordé Dieu à Amako a été beaucoup plus favorable que la pitié des regards que les visiteurs ont accordés à la pauvre Ruby, toujours enfermée tandis que la blonde a pu enfin goûter à l'amour que ses parents ont pu lui donné.

Elle tituba sans sans rendre compte. Elle venait d'arriver dans le quartier qu'elle connaissait si bien, où elle était bien connue : le quartier des riches. Un endroit luxueux magnifique à voir, pas une ombre de saleté dans le radar et un ambiance très bourgeoise. Elle se sentait presque chez elle, enfin non, pas du tout. Le défaut de ce quartier était que les seuls gens qui y habitent sont tous aussi faux qu'une paire de seins remplis au silicone, enfin, presque. Elle n'aimait pas discuter avec ces gens qui lui offrait à chaque occasion un sourire gracieux mais faux, le faux sourire qu'Amako connaissait si bien et qu'elle maitrise toujours aussi bien. Tout le monde rivait son regard sur la jeune fille qui derrière, avait une hybride qui traînait des pieds.

- Tiens-toi correctement si tu veux un jour être adoptée, ce sera dommage que ton vendeur te casse la gueule, déjà que t'es pas trop belle à voir.

Tout ça était dit avec ce sourire radieux dont elle connaissait le secret, elle sifflait ces quelques phrases entre ses dents tel un serpent ondulant entre les regard curieux de ses crétins de bien heureux. Amako avait faim et sans doute que cette petite Ruby aussi, elle qui avait vu son petit-déjeuner s'éloigner, emporté comme elle, dans la gueule d'un prédateur affamé. Elle était arrivée devant les portes automatiques du magasin et toujours souriante, elle demanda à l'hybride :

- J'hésite franchement à t'attacher au poteau là-bas, en plein soleil pendant que je serai là-dedans. Tu porteras mes affaires après ça bien entendu, mais, c'est trop facile pour toi non ? Toi et ton comportement de sauvage. Oh encore mieux ! Je pourrai même t'enlever tes fripes non ? Tu auras sans doute moins chaud. Tu en penses quoi ?

Amako plaisantait bien sûr, mais elle adorait ce genre d'ultimatum. Elle voulait savoir sa réponse. Elle voulait voir la honte, la peur et le désespoir dans son regard noir. Elle n'était pas si cruelle que ça, elle avait pitié de Ruby. Elle était désolée que se sois elle qui était venue lui cracher à la gueule, vraiment. Mais c'était amusant. Son sourire toujours présent et son regard en flamme regardaient avec insistance l'hybride. Si elle préférait bronzer comme une nudiste dehors ... Mais quel jeux amusant !
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Jeu 16 Juil - 20:32

En marchant, Ruby ne manquait pas de montrer à quel point elle rageait. Le regard sombre, posé sur l’humaine juste devant elle… Quelle honte d’avoir cette fichue laisse ! Elle détestait ça ! Comme si ça ne lui suffisait pas d’être enfermée dans une cage 24/24 heures… Bon… En y repensant bien, elle l’avait bien cherché… Mais quand elle y pensait, elle se répétait : « Elle n’avait qu’à pas me mater ! Sérieux, c’est toujours les hybrides qui ont tort ! » Voilà sa petite excuse à deux balles !
Dans les rues, tout le monde les regardaient… Laquelle des deux était la plus voyante ? Sans hésiter, c’était bien Ruby avait ses longs cheveux roses, sa queue qu’elle avait complètement oubliée de cacher, ses oreilles et bien entendu : Sa position de fille bien blasée qui en a marre… Oui, en effet c’est marrant. ~
Elle détourna les yeux en arrivant dans le quartier riche. Elle n’avait pas l’air étonnée mais au fond, elle l’était… Mais pas de la façon : « Wow ! C’est magnifique ! » Non non ! De cette façon là : « Vous déconnez ? Vous avez assez de frics pour construire ce genre de bâtiments mais vous n’en avez pas assez pour faire vivre les hybrides dans de meilleures circonstances ? »
Elle ne se retint pas de dire à voix haute :

« Quel foutage de gueule. »

Elle se remit à regarder l’humaine juste devant elle, toujours avec cet air dégouté… Dégouté de cette richesse, de cette propreté et beauté alors qu’elle… Elle… Elle a une cage…
Ses oreilles se redressèrent sur sa petite tête quand elle entendit la gamine juste devant elle parler… Un sourire du genre : « Ferme-la, tu m’insupporte. » Se forma sur son visage et elle se permit de dire à voix haute :

« Pas trop belle a voir ? Pourtant hier, tu prenais du plaisir à me mater. »

Elle le dit même un peu plus fort que d’habitude.
L’humaine avait l’air de l’ignorer ce qui énerva l’hybride.
Une fois devant les portes, Ruby s’approcha un peu plus de l’humain, la regardant de haut.
Elle grogna en l’entendant se moquer d’elle et puis… Oh non, Ruby, tais-toi…

« Vas te faire voir. »

Cette fichue hybride ne sait clairement pas à qui elle a affaire… Au pire, cette gamine pouvait bien se permettre de la frapper, non ? Même si pas mal de personnes les regardaient, Ruby est tout simplement une hybride, rien de plus.

« Au pire, je suis une hybride. Si ça dois me gêner, les gens n’en auront rien à faire, eux. Voir un hybride nu ? C’est comme voir une poupée sans habits, ça ne nous fait ni chaud ni froid. »

Voilà ce que Ruby avait à répondre en plus de son « Vas te faire voir. ».

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Ven 17 Juil - 2:34

Vas te faire voir dit-elle ? Amako prendra au mot cette gamine. Surtout lorsque celle-ci vient d'attiser sa farce à l'aide de quelques phrases mal placées qui vont se faire payer dans le moment donné. La blonde approche dangereusement de cette petite Ruby, elle vient nicher sa tête au creux de son cou et en riant, elle souffle délicatement dans son oreille. Collée à la rose, sa main droite vient se poser sur le bras de son t-shirt en montant tout doucement jusqu'à afficher le début de son soutien-gorge. Elle continue avec sa main gauche qui s'occupe de son pauvre legging s'abaissant très lentement.

- Eh bien ? Je peux donc continuer ? Ça ne te dérange pas d'être vue nue après tout ?

Amako retira sa tête de son cou et se plaça juste devant celle de Ruby, le sourire toujours aussi grand, le regard qui jubile dans celui-ci de son esclave. Tenant toujours des deux mains les deux fripes qui lui servent de vêtement, sur le moment, elle n'avait pas spécialement honte, mais elle savait que les rumeurs allaient se colporter de riches en riches. Amako Ozaki la fille qui déshabille une hybride femelle en public. Une fille ayant des tendances lesbiennes et zoophiles, warning, n'approchez surtout pas.

Elle s'arrête net, après au moins 5 minutes d'angoisse pour cette hybride. Elle plaisantait bien entendu, c'était une blague bien dégueulasse, de toute manière, elle n'avait pas le temps de faire une séance trop longue, l'estomac royal criait famine et la gamine rumine le pauvre bol de céréales au chocolat dévoré en pleine course ce matin. Elle tira d'un coup sec la laisse et se dirigea vers les portes qui s'ouvrirent sur son passage, tels Moïse et ses grandes vagues. Elle voulait manger avant l'heure, il le fallait. Elle s'était arrêtée devant un petit bistro où elle commanda directement une gamelle d'eau, pour cette fille qui trépignait le sol avec ses pieds et avec son regard sombre comme la mort elle-même, cette jolie Ruby. Elle s'est assise sur une table de deux où l'hybride pouvait prendre place devant elle, la gamelle devant son minois pas très courtois. Elle commanda un buffet de roi : une énorme pizza aux quatre fromages, elle adorait ça. Et pour sa compagne ?

- Qu'est-ce qui te ferai plaisir ma chère Ruby ? De la pâtée pour chats ? Il me semble avoir entendu ton ventre crier ... Oh encore une fois ! Héhé, dis moi merci pour avoir écarté cette gamelle de bouffe dégueulasse que t'a donné ton vendeur. Au en fait, dans une gamelle ou une assiette ?

Le serveur attendait patiemment, on voyait bien que le genre de client qu'est Amako n'était pas spécialement apprécia par ce dernier, tant pis. C'est vraiment dommage que les personnes capricieuses ne soient pas plus présentes sur terre, ce serait tellement plus attrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Ven 17 Juil - 12:16

Quand l’humaine vint de coller à elle, Ruby n’avait pas vraiment l’air à l’aise… Cette gamine n’avait-elle pas honte de faire ça à une « pauvre hybride », sans gêne ?
Bon… L’hybride l’avait un peu cherché, quand même… Un peu beaucoup… Mais l’humaine pouvait tout simplement lui donner un coup, même si ça ne calmerait pas vraiment Ruby.
Sentant son t-shirt se lever, doucement, et son legging descendre… Toujours aussi lentement… Ruby se crispait rien qu’à la vue des humains autour d’elles. Trouvaient-ils ça normal ? Ruby n’en savait pas assez sur les humains pour dire ce qu’ils en pensaient en voyant les deux.
Elle hésita à la repousser quand elle se mit à parler. La voix de la gamine énervait Ruby et ce qu’elle disait n’était pas très agréable.
Quand celle-ci se décolla de l’hybride, Ruby la regardait toujours avec son sombre regard habituel, ne laissant rien paraitre, même pas un peu de honte… Alors qu’au fond, elle avait clairement honte et regrettait presque ses paroles.
Elle reprit son souffle quand l’humaine se décida enfin à arrêter et reprit son chemin en la suivant, tel un chien et son maitre.
Quand elles arrivèrent dans le bistro, Ruby sentit cette douce et bonne odeur de nourriture, quelconque, mais alléchante.
L’hybride fut rassurée quand elle vit la petite humaine s’asseoir à une table pour deux personnes, pour une fois qu’elle n’allait pas se retrouver par terre.
Avant que la gamine ne lui parle, Ruby glissa son index entre son cou et son collier. Ce fiche collier lui donnait chaud, en plus de ses longs et épais cheveux.
Quand la gamine se mit à parler, la situation avait l’air de l’amuser mais du côté de Ruby, il n’y avait rien de drôle. Déjà que Ruby ne mange pas énormément en temps normal et qu’en plus elle est plutôt gourmande… Elle serait presque « d’humeur » à accepter de la pâtée pour chat… Mais non, bien sur que non… Ruby ne pouvait pas se rabaisser à ce niveau en acceptant ça.
Elle regarda l’humaine, toujours l’air en colère.

« Rien du tout, j’ai pas faim. »

Réponse basique et courte mais au moins, Ruby avait réussit à ne pas l’envoyer chier même si ce n’est pas l’envie qui lui manque.
Pour le coup, elle avait vraiment envie de prendre la gamelle d’eau et de lui jeter à la figure mais ça serait une trop grande perte pour l’hybride, elle qui crève de soif.
Elle attendit donc, les yeux toujours posés sur l’humaine… Elle est « maitre du jeu », comme on pourrait dire… En bref, les cartes sont dans ses mains, elle a donc le choix de se la jouer « cool » ou au contraire, de pousser à bout Ruby… Enfin bon ! Elle a toute la journée pour la faire craquer, non ?

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Dim 19 Juil - 17:41

Le mensonge s'entendait dans sa voix. Elle avait faim, son corps lui-même représentait la faim. Maigre, ayant presque la peau sur les os, mais avec encore quelques formes féminines qui faisaient tant craquer Amako. Elle avait pitié pour elle, elle qui avait tout ce qu'elle désirait tandis que l'autre ne pouvait n'avoir qu'une cage avec à peine de quoi se nourrir la journée. L'espèce humaine est envahissante, c'est un parasite, comme les mauvaises herbes envahissant le magnifique jardin tant chéri par un esprit bienveillant. Le serveur arrivait, la pizza fumante à la main, la blonde souriait, elle allait enfin pouvoir déguster sa nourriture adorée, sa drogue. Mais très rapidement, avant que le garçon parte, elle lui chuchota quelques mots incompressibles, et heureusement, pour la chère rose. Elle lui préparait quelque chose à cette Ruby, oh que oui.

Quand elle revint enfin à son assiette, elle ne put s'empêcher de jubiler face à cette gamine qui crevait de faim. L'odeur alléchante du plat voir l'odeur subtile de tous les plats se trouvant dans ce petit bistro de riche. Une espèce de guerre gustative qui laissait le soin de laisser leur entrailles odorante au plus pauvre, la jolie Ruby. Et c'est dans le plus grand plaisir qu'Amako commença à dévorer son plat, oui dévorer, tel un animal. Malgré les règles cassantes de la famille parfaite de bourgeois, la blonde ne pouvait s'empêcher de reprendre ses instincts primaires à dévorer ses mets avec presque vulgarité pour ces riches entêtés. Les mains sont le plus grand outil de l'homme alors pourquoi s'en priver ?

- Tu veux goûter, chérie ? C'est délicieux.

Elle riait, elle savait que l'honneur de cette hybride l'empêchait de dévorer quoi que soit venant d'Amako, c'est ridicule, mais la blonde comprenait parfaitement, trop même. C'est alors qu'une assiette garnie d'un bon gros steak accompagné de quelques frites et de salades vint se poser devant la belle rose. Oui, Amako pouvait faire preuve de gentillesse, elle était humaine après tout.

- Allez, mange, je sais que tu crèves de faim, idiote. Avec ton honneur de merde là. Tu crois que ça me fait quoi de te payer la bouffe. Fin bref, mange, c'est un ordre de ton maître temporaire.

La gamelle fut emportée en même tant que l'arrivée d'un verre de soda. Ruby pouvait être contente, en fait, c'est presque un honneur que la blonde lui paye de la bouffe, c'était la toute première fois qu'elle faisait pour un animal. Bon appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Dim 19 Juil - 23:08

Rien que le fait de voir arriver cette fameuse pizza, Ruby sentait son ventre hurler. D’un côté, elle n’avait pas à se plaindre car c’est elle-même qui s’infligeait ça mais d’un autre côté, elle n’avait pas demandé à se retrouver ici.
Quand l’homme posa l’assiette sur la petite table, elle pouvait sentir l’odeur arriver à ses narines, une vraie torture, oui. Cependant, elle ne regarda qu’à peine le plat de la jeune humaine, elle se concentrait juste sur la blonde, avec son regard sombre et pesant.
Elle fut surprise de la voir, comme qui dirait, se jeter sur sa bouffe. Ca aurait presque fait rire l’hybride… Non pas que la jeune fille l’amusait, loin de là, elle l’énervait, mais plusieurs personnes avaient fait la remarque à Ruby du genre : « Mange plus proprement, sale bête. » Comment voulez-vous ?! Les hybrides ont des gamelles et doivent bouffer à même le sol, alors que les humains, eux, ont des tables, des couverts et des assiettes ! Mais dans le cas de la blonde, entre elle et Ruby, c’est qui la bête ? Vue le comportement de la gamine, la jeune hybride commence à se poser des questions, quand même…
Les oreilles de l’hybride se redressèrent sur sa tête quand l’humaine lui parla mais elle fronça immédiatement les sourcils quand elle comprit que celle-ci se moquait d’elle.
Mais un instant après, elle fut surprise de voir cette assiette se poser devant elle… Un trésor pour l’hybride… Sur le coup, elle pensait que le serveur s’était trompé de table, ou que la jeune fille se moquait d’elle mais quand celle-ci lui ordonna, tout simplement, de manger, elle n’en revenait pas.
Avait-elle oublié que cette hybride l’avait envoyée chier il y a quelques minutes ?
Ah… Il ne manquait plus que ce fichu verre de soda pour faire craquer Ruby. Ses yeux se baissèrent en même temps que ses oreilles, elle avait honte d’accepter mais même un humain n’aurait pas refusé un tel plat, si ?
Elle prit le couteau et la fourchette qui se trouvaient à côté de l’assiette puis elle vint les plonger dans son plat, coupant un bout de la viande assez rapidement avant de l’amener à sa bouche et de croquer dedans, savourant sa bouchée…
Elle refit la même chose plusieurs fois avant de relever les yeux vers la blonde… Elle devait la remercier, c’était la moindre des choses mais en même temps, elle n’imaginait pas remercier un humain et encore moins cette humaine-là, même si, à part sa mère, c’est sûrement celle qui a été suffisamment aimable pour lui offrir de quoi se remplir le ventre.
Elle baissa les yeux, regardant son assiette puis bafouilla un petit « Merci » avant de recommencer à manger.
Mais finalement, après un petit moment, elle se décida enfin à reparler :

« Tu t’appelles comment ? »

C’est important d’avoir le nom de la personne qui se considère comme son soit disant maître temporaire, non ?

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Mar 21 Juil - 18:35

Devait-elle vraiment décliner son identité à cette gamine qu'elle allait seulement voir durant une journée. Ça ne servait à rien et pour elle, un hybride ne devait pas appeler son maître par son propre prénom. Elle engloutissait goulument le reste de sa pizza, elle avait bien mangé et était plutôt satisfaite d'avoir fait sa bonne samaritaine auprès de la petite Ruby qui dans une lenteur extrême, dégustait son plat. Ça se comprenait, la bouffe pour animaux ou pour hybride est presque semblable, une nourriture, enfin, est-ce que l'on peut appeler ça de la nourriture ? Ces compléments alimentaires très précaire mélangé avec on ne sait quoi. Rien que de penser à ça, ça fit frissonner la blonde qui arrivait à peiner à en engloutir sa dernière part de pizza.

- Tu peux simplement m'appeler maître.

Oui, c'était clair et net qu'elle n'allait pas appeler la grande Ozaki par son prénom, même les hybride travaillant chez elle n'aurait jamais fait une telle gaffe. Elle était peut-être sympathique par moment mais pas au point de se familiariser avec eux. Quand elle y repensait, elle ne connaissait pas un seul prénom de ses esclaves travaillant dans son immense demeure. Elle voyait parfois les gosses de ces derniers jouer dans le terrain vert qui leur était réservé mais sans plus. Ça lui faisait tout bizarres de savoir qu'il y avait chez elle de vraies familles, pas comme la sienne, une famille fausse. Une famille mélangée avec une gamine blonde légèrement peste voir beaucoup trop indisciplinée, mais elle adorait ça, ne pas obéir aux règles, ne pas devenir comme ses gens dicté par un code commun humanitaire qu'est la loi. Tant que l'on restait dans son coin, il n'y avait pas de problèmes avec les hommes de forces, elle n'a jamais eu affaire à ceux-ci, mais elle eut affaire à l'ultimatum de finir son enfance dans un centre de redressement, beaucoup trop difficile pour que la grande famille de Bonne-Espérance ne puisse l'aider à se retourner sur le droit chemin.

Amako se leva et tendit les billets verts au serveur, qu'il garde la monnaie, ce n'était pas une grande perte, c'était de l'argent jeté par les fenêtres, mais qui s'en plaindrait ? Elle fixa la jeune hybride avec un regard sec, le jeu allait finalement commencer, le collier qu'elle avait autour de son cou n'avait fait qu'un tour lorsque l'humaine tira d'un coup sur la laisse. Elle regardait les vitrines, toutes plus belles les unes que les autres. Amako n'était une grande fan de shopping, tout ce dont elle avait besoin c'est d'un ordinateur, un téléphone et quelques accessoires que toutes adolescentes qui se respectent doit avoir. Elle adorait les boutiques japonaises, le genre d'endroit rempli d'objet insolite et mignon dont elle raffolait tant. C'était une véritable gloutonne de livre, manga, mais ne lui parlez jamais de BD, elle en a juste horreur. Les gros livres remplis de fantastique, elle aimait planer au-dessus de la réalité, elle aimait faire un avec son utopie de glande et crème glacée.

Elle se tourna vers Ruby, Ruby et ses vieilles fripes dégueulasses. C'était vraiment une obligation, oui. L'obligation d'aller lui acheter de quoi se mettre sur la peau. Clocharde rose bonbon. Elle s'arrêta devant une boutique de lingerie féminine, son sourire vacilla entre le bien et le mal, elle allait enfin pouvoir mater.

- Hé l'OGM, on va te rhabiller un peu. Tu me fais presque honte. On va commencer par le haut et ... le bas.

Il fallait être aveugle pour ne pas voir qu'Amako n'était qu'une perverse retardée.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby R.
avatar

Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Yes I'm alone but I'm alone and free. ~
Messages : 98
Date d'inscription : 09/05/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Chat
Hybride / Maître de :
Quartier :
MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ] Jeu 23 Juil - 16:13

Ruby attendit quelques secondes avant de relever les yeux vers la blonde, qui ne lui répondait pas… Qu’est-ce qu’elle attendait ? … En y repensant, Ruby ne devait pas oublié le fait qu’elle soit une hybride… Et donc que l’humaine juste en face d’elle n’y gagnerait rien en lui donnant son nom, surtout vue son comportement.
Ses oreilles se redressèrent quand elle prit la parole mais se rebaissèrent aussitôt et Ruby fronça les sourcils. « Maître ? Non mais elle rêve, là… Plutôt crever que de l’appeler ainsi. » Venant de cette hybride, ça ne pouvait étonner personne… Encore heureux qu’elle ne l’ait pas dit à voix haute.
Elle se mit à manger plus vite quand elle vit que la gamine avait finit sa pizza.
Elle la regarda, ensuite, donner l’argent… Ca l’énerva que celle-ci donne plus d’argent au serveur qu’il ne lui était demandé… Comme s’ils en avaient besoins, dans un endroit pareil.
Elle se releva assez brusquement quand l’humaine tira sur la laisse… Ah ! Qu’est-ce qu’elle déteste cette foutue laisse ! Comme si elle allait se barrer en courant…
Son regard se baladait sur les vitrines tout en se posant, de temps à autres, sur la jeune humaine qui se tenait juste devant elle et marchait à la même allure que l’hybride.
Elle sursauta en voyant l’humaine se retourner d’un coup, ne s’y attendant pas.
Quoi ? C’était quoi ce regard ?
Elles continuèrent leur chemin de quelques pas s’arrêtant devant… Wowowow ! Qu’est-ce qu’elle lui veut, à la fin ?
Elle regarda en direction de la blonde… Elle était presque flippante, surtout quand Ruby savait ce qu’elle allait lui faire… Rien de très grave m’enfin… Et même si cette gamine était flippante pour certains, l’hybride resta avec son air de blasée.
____________________________________________________________________________________________________________
Désolée, j'ai du mal ces temps-ci. x.x

_________________
I don't need you. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ]

Revenir en haut Aller en bas

Quel joli porte-bagage. [ Rubyche ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride ou Maître ? v2 ::  :: Centre commercial-