[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ] Jeu 27 Aoû - 20:10

On lui avait souvent dit de faire attention, mais jamais elle n'avait accorder à cela une certaine importance , et ce n'était pas ce jeune .. Russe ? Qui allait l’empêcher de bosser se soir ! Car oui, d'aprés des rumeurs dans le milieux, un homme, seul, comptait faire respecter  une sorte de .. Justice ? Pourquoi , contrairement à d'autre rumeur, celle ci turlupiner légèrement notre chère sorcière ? Tout simplement car son informateur était quelqu'un de confiance et d’expérimenté. Pourtant, Arisu était certaine que personne ne se douter qu'elle était ''La sorcière '' et encore moins qu'elle faisait commerce de ces être mi-humain , mi-animal ! Après tout , elle était plus connu pour ces drogues aphrodisiaque dans le milieux : la plus part des gens n'aimait pas la loyauter que les esclaves gardait envers elle ni leur obéissance trop parfaite . Personne ne voulait s’imaginer se qu'ils avaient subit . En bref , se jeune ruse ne pouvait pas savoir qui elle était et n'aurait sans aucun doute aucune envie de se frotter a elle

Se soir là, elle fit donc une ronde du quartier le plus mal famé , comme a son habitude .  Le premier lieux qu'elle arpenta fut l'épicerie : lorsqu'il avait un peu d'argent , c'est ici que les hybrides solitaire venait se chercher de quoi se sustenter lorsqu'il réussissait à grappiller quelques pièce dans la rue ou au travail. Elle resta la , dans sa voiture au format familiale pendant un petit moment . Si Arisu détester quelque chose lorsqu'elle se cherchait une nouvelle proie , c'était l'état dans le quel elle devait être : une voiture salie de l’intérieur et de l’extérieur , histoire d'avoir un moyen de rentrer .. Et de ne pas se la faire voler ou même se faire défoncer ne fenêtre . Cela aurait été une situation si cocasse ! Vous imaginez allez acheter des bonbons de grande qualité a une femme que vous voyez dormir dans un hôtel miteux le soir ? Et de l'élire président de la république de Géolia .. Vous le ferriez ? Non, bien sur que non !

Aucun hybride réellement intéressent ne se présenta a elle devant le magasin . Elle continua donc son tour , passant devant la maison close, prêt des habitation de fortune …. Se soir , aucune oreille poilue au regard attendrissant ne se présenta a elle … Triste fin de journée. Il ne lui rester plus qu'un endroit a inspecter : le bar . Mais cette fois ci ! Aucune chance qu'elle reste enfermer ici! Elle claqua la portière derrière elle. Elle attira l'attention pendant quelque seconde en entrant , puis , les habituer reprenaient leur discutions masculine sur le beau fessier de tel ou tel serveuse ! Après tout , dans un jean e un t-shirt , entourer d'un manteau , on voyait mal ces formes ! Et heureusement ! Arisu s'assit face au barman et commanda un petit verre de Vodka . Oui , c'est bien elle qui conduisait se soir ? Et alors ! Se soir, elle n'avait pas de jolie prise , alors elle avait bien le droit a un autre petit plaisir avant sa longue journée de demain … Qu'elle espérait bien plus intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ] Jeu 27 Aoû - 23:16

Géolia était un grand terrain de jeu. Un immense terrain de jeu. Un espace de plusieurs dizaines de kilomètres carrés où Arkady, ce grand russe aux méthodes pas toujours orthodoxes, se sentait en vaine. Depuis son arrivée ici, il s’amusait follement. Et tant mieux, car n’était-ce pas le but ? N’était-ce pas justement cela qu’il avait visé, depuis son arrivée sur les lieux du crime ? Ne voulait-il pas se divertir en venant là, sur cette terre où subsistent les créatures les plus amusantes que l’homme ait créé ? Les plus sauvages et dangereuses ? Les plus difficiles à dompter ? Les plus passionnantes à apprivoiser ?
Sachant pertinemment que son travail serait de longue haleine, en rejoignant le bureau de F.S.B. de Géolia – traduisez services de sécurité russes – il ne s’était jamais demandé en quoi ce pourrait être difficile ni si cela en valait la peine. Il avait tout abandonné pour rejoindre cette île. Son passé était derrière. Son attachement au pays s’étirait tel un élastique. Seule sa passion véritable pour un inépuisable boulot lui donnait envie de poursuivre. Ici, il pouvait satisfaire ses envies. Ici, il avait affaire à des expériences de laboratoire devenues autonomes et presque capables de le concurrencer. Il avait pour objectif vague, mais néanmoins illustre et indémodable, de juguler le trafic de ces choses, de veiller à ce qu’elles restent neutres, sans nation, sans histoire, sans idéologie et surtout sans armes. Si Arkady était là, en somme, c’était pour que le monde ne sombre pas dans une nouvelle ère de barbarie et de décadence. Il veillait sur les hybrides. En échange, ceux-ci n’iraient jamais grossir les rangs d’adversaires de son pays. Ni pour la science, ni pour quelque autre raison que ce soit. Ce qui est à Géolia reste à Géolia.
Voilà bien le point qui l’ennuyait le plus. Cette chose si simple à dire devenait de plus en plus difficile à mettre en œuvre. Comment pouvait-il mener à bien une telle entreprise tout seul ? C’était impossible. Evidemment, il n’était pas véritablement un cavalier solitaire. Et toutes les forces du Bureau étaient derrière lui. Enfin, un peu. Il avait des moyens importants mais pas illimités. Et ses effectifs ne dépassaient pas la douzaine, au total. Fort heureusement, il avait tâché de mettre au point un réseau plus large et efficace d’intermédiaires, d’agents endormis. D’hybrides, même. Qu’est-ce qui pouvait mieux fonctionner que des mi-humains pour en surveiller d’autres sans éveiller les soupçons ? Mais le pire, c’était sans doute les hommes. Les slaves, comme lui, faisaient les choses bien… ou mal, selon le côté où l’on se trouve. Des serbes, des slovènes… et puis des grecs, des chinois, des arabes… même des turcs et des allemands. L’agent russe avait affaire à toutes les nationalités, quand il s’agissait d’obtenir des informations sur les nékos ou d’en capturer quelques-uns. Les volontaires pour ce genre de trafic ne manquaient pas. Hélas. Et il se trouvait certainement déjà des hybrides à Pékin, Hambourg ou Beyrouth. Dans bien d’autres endroits, même. L’île manquait réellement de sécurité. Ce n’est pas les ricains et autres qui allaient dire le contraire. Mais ils ne lui apporteraient pas d’aide pour autant.
Le truc qu’il faut savoir, seulement, quand le grand blond franchit la porte de ce bar ce soir-là, c’est qu’il n’était tout de même pas démuni ni dépourvu. Il connaissait bien des choses sur celle qu’il traquait depuis un bout de temps maintenant. Oh, pas personnellement. Il avait laissé les autres faire ça à sa place. Des filatures, des photos, des enquêtes, des observations, des informations recoupées. En réalité, le russe suivait de près tous les trafics pouvant être liés aux hybrides et avait récemment mis un bon coup aux chinois – qui lui en voulaient fortement. Mais certains noms, après avoir fouiné à droite puis à gauche, revenaient souvent. Et l’un d’eux rencontrait souvent devinez qui ? Mademoiselle Sweetycake en personne. Incroyable, non ? Alors pour étayer un peu ses infos, il l’avait vaguement mise en surveillance. Quelques jours. Elle n’était pas un suspect officiel. Juste… quelqu’un à tenir à l’œil. Voilà ce pourquoi il était là. C’était la raison de son entrée simple mais efficace deux minutes après elle. Et c’est bien à deux tabourets de bar d’elle qu’il était assit, commandant une vodka avant de se passer longuement une main dans les cheveux. Quelle soirée, vraiment…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ] Sam 29 Aoû - 10:58

Arisu regarda le ver de vodka qu'on lui avait enfin servie. Devait-elle le boire ? Serait-elle capable de rentrer en camion avec cela ? Allait-elle tenter le diable ? Oui,sans aucun doute ! Mais l'ennuie la tenait au point que savoir si elle boirait au non un verre d’alcool était une activité entraînante ! Cela faisait dix minute qu'elle attendait la venue d'un hybride ! Mais il n'y avait rien .. Enfin , il y avait encore le temps ! Autant qu'elle trouve une autre occupation en attendant ! Elle descendue son verre d'une traite , la gorge en feu et lâcha un soupire . C’était bon , un coup d'alcool de temps en temps ! Elle regarda autour d'elle , des habitués , des gens de passage, des criminels … Tournant un peu plus la tête, elle remarqua un homme qui ne semblait rien avoir a faire ici . Un blond, au long cheveux , solitaire .  Arisu le fixa, il avait lui aussi pris un vers de vodka. Cela lui fit repenser au russe...

Elle savait de source sur qu'il bosser seul sur le terrain, enfin peu de fois une équipe de soutient avait été la lorsqu'il ''punissait '' les criminels … Il était blond , grand , beau garçons … Est-ce que … ? Elle ferma un peu les paupières sans cesser de regarder . Si il savait qui elle était , alors il devenait dangereux . Personne ne devait savoir qu'elle était la sorcière ou jamais elle ne pourrait se présenter au élections ! Peut-être se faisait-elle des idées ! Qu'il n’était pas la pour elle ? Non , il était assez rare de voir un homme tel que lui ici … Tant de question se bousculer ! Que savait-il ? Etait-il dangereux ? Que faire … ? Elle commença par se calmer , c'était un bon début . Elle continua de le fixer. Il n'y avait qu'une façon de faire pour elle : savoir qui il était , savoir se qu'il savait, lui faire dire out sur son réseaux ! Principalement ces informateur … Puis le réduire au silence , ou lui faire assez peur pour qu'il abandonne l'idée de lui mettre des battons dans les roues . Elle se leva donc pour se rapprocher de lui , restant debout derrière lui , elle avait son ver a la main et le tenait de deux doigt sur les cotés .

-Vodka ? Vous êtes Russe ?

Elle lui sourie , d'un sourire doucereux et loin d’être tendre , annonçant tout de suite la couleur . Viens jouer avec moi , a moins que je ne te face peur . Elle s'assit a coter de lui , sans même demander , le regardant malgré tout avec un aire fière et dédaignant. Elle voulait lui faire peur.  Croisant les jambes , elle repos son verre en le faisant tourner avant de l’arrêter . E bruit fut sec et marqua le début d'une nouvelle phrase .

-Vous n'avez pas peur , en vous promenant ici de tomber sur des être dangereux .. Comme des sorcière ? Je ne sais pas.. Une Baba-yaga sanguinaire ?

Elle connaissait le nom des sorcière du monde entier , elle aimait tellement ces créature folklorique et mythologique . Elle savait que si il ne comprenait pas , alors il n'était pas remonter jusqu'à la sorcière et ne connaissait pas son résistance et donc , n'était pas un danger pour le moment . Si elle voyait un changement d’habitude.... Elle en déduirait qu'il était un homme dangereux et .. Disons qu'elle se préparerait à l'affronter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ] Sam 29 Aoû - 19:55

En général, quelle que soit l’ambiance, Arkady arrivait à s’y faire. En dépit de son look qui n’était pas le plus discret, il arrivait normalement à se fondre suffisamment dans la masse pour que l’on ne méfie pas de lui. Et si l’on ne l’oublie pas, ce n’est pas pour autant qu’il ne parvenait à disparaître dans le décor ou à tirer parti de la situation. Le russe était et serait toujours un animal à sang froid, toujours là à sa manière. C’est pourquoi, tandis qu’il était en présence de la brune et de bien d’autres consommateurs, il n’avait pas posé les yeux une seule fois sur sa véritable cible. Cette délinquante présumée, probablement liée à un réseau peu amical, figurait à l’extrémité de son champ de vision et ne requérait de sa part qu’un brin d’attention. Qu’il veille à ce qu’elle n’en sorte pas et que personne n’entre dedans sans qu’il le remarque. Voilà tout ce qu’il avait à faire. Entrevoir et saisir un maximum d’informations sur la situation présente. Tous ses sens étaient en alerte. Mais certainement moins que lorsqu’elle descendit de sa chaise.
Ayant perçu des mouvements jusque-là, il ne s’était pas attendu à la voir pénétrer son angle mort. En deux temps, trois mouvements, elle avait disparut. Pour revenir. Plus proche. Plus… directe. Le regard bleu du slave se plissa alors, posé sur son verre dont il faisait lentement tourner le breuvage entre ses doigts. Il captait l’intention de ses propos. N’était-ce qu’une pure coïncidence ?
Il attendit un instant, silencieux, attentif, avant de porter le verre à ses lèvres et d’absorber la boisson en quelques secondes. S’ensuivit un long soupir, alors qu’il le reposait sur le comptoir. Tournant enfin les pupilles vers elle, il l’observa longuement, de la tête aux pieds. Sans bouger davantage, il revint à son visage, à ses lèvres dont sortaient les mots suivant. Ce ne pouvait être un hasard. Est-ce qu’elle aurait, elle aussi, les moyens d’avoir obtenu des informations sur lui ?

« Généralement, les russes sont les méchants de l’histoire, alors… difficile de tomber sur quelqu’un de plus dangereux que moi, j’imagine. »

Osa t-il, la détaillant encore un peu, avant de replonger son regard sur le verre vide. D’un geste, il fit signe au barman. Deux vodkas.
S’il ne paraissait pas possible qu’elle sache qui il était, ce n’était pas pour autant totalement impossible. Il était en terrain inconnu et découvert, si c’était néanmoins bien le cas.

« Et vous… ? Vous croyez aux sorcières ? »

Japonaises ? Allait-il ajouter. Mais il jugea plus prudent de mêler un peu d’ignorance à tout cela. Jouer l’innocent et le coup du destin lui semblait préférable. Elle n’était pas obligée de savoir qu’il savait. Car même s’il se trouvait maintenant en présence d’une demoiselle au bras plus long qu’il ne semblait, elle n’avait strictement aucune preuve contre lui. Elle n’avait sûrement que ce terme qu’elle lui avait jeté « Russe ». Et un nom qu’il avait déjà entendu sans être à même de pouvoir réellement l’associer à elle « sorcière ». La discussion en était là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ]

Revenir en haut Aller en bas

Tiens-tu réellement a te frotter a une sorciére ? [Pv Arkady ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride ou Maître ? v2 ::  :: Ruelles sombres-