[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I won't be alone anymore •• {Kurumi}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous

Invité
I won't be alone anymore •• {Kurumi} Empty
MessageSujet: I won't be alone anymore •• {Kurumi} I won't be alone anymore •• {Kurumi} EmptySam 18 Avr - 13:41

I won't be alone anymore ...
Feat Kurumi

Il faisait très froid en cet après-midi comme toujours par ailleurs. Tu étais recroquevillé dans ta cellule, la tête dissimulée entre tes genoux. Tu ne cessais de trembloter, le semblant de tissu qu'on t'avait fourni n'étant pas suffisant pour te réchauffer. Aux tremblements se mêlaient tes sanglots à l'instar d'un enfant venant de s'être perdu dans un lieu inconnu. Tes chevilles te faisaient mal, terriblement mal à cause des chaînes auxquelles elles étaient aliénées depuis si longtemps. Quand remontait d'ailleurs ton emprisonnement ? Tout était flou dans ta tête, brouillé par les chaudes larmes qui perlaient sur tes joues. Tu te sentais horriblement seul en plus d'avoir été complètement abandonné par celui que tu chérissais le plus en ce monde. Il te fallait désormais de nouveau de la chaleur d'un corps humain. Tu espérais ainsi que quelqu'un vienne te chercher pour t'arracher à ta cage et t'apporter le réconfort dont tu avais tant besoin. Une étreinte, une caresse, un baiser ... Peu t'importait, du moment que tu pouvais te blottir contre cette personne et finir par ne plus te savoir livré à toi-même.

Une faible lueur d'espoir en provenance de la minuscule fenêtre incrustée dans le mur de ta prison et rayée de barreaux de fer venait illuminer ta sublime chevelure bleu nuit. La tête toujours coincée entre tes genoux, tu luttais tant bien que mal contre ce flot de tristesse plus que tumultueux. Tu continuais d'espérer encore et toujours, pleurant toutes les larmes de ton corps. Tant pis si cela te prendrait toute une vie. Tant pis si tu finissais par mourir misérablement sans que personne n'ait voulu de toi. Tu te serais quand bien même accroché jusqu'à la fin de tes jours.

Un coup sur les barreaux de ta cellule t'obligea à relever soudainement la tête. Un horrible dresseur se tenait alors posté juste devant l'entrée de celle-ci. Sa simple vue te fit frissonner.

Y'a quelqu'un qui veut te voir le lézard.

L'humain ouvrit ensuite la cage et détacha tes chevilles. T'agrippant violemment au niveau de ta soyeuse chevelure, il te traîna sans vergogne jusqu'à celui qui demandait à te voir ou plutôt celle car il s'agissait d'une splendide jeune femme. Tu gémis alors de douleur sous tant de brutalité en même temps que tu fermas les yeux comme-ci cela t'aiderais à mieux supporter ce que tu subissais. Le dresseur te tira alors finalement une fois de plus les cheveux vers le haut afin que ton visage puisse faire face à l'inconnue tout en adoptant une allure de supplication. Tu ouvris par la suite doucement les yeux. Ceux-ci étaient à la fois doux, larmoyants et luisant d'une faible lueur d'espoir. Tes joues quant à elles, étaient empourprées de gêne. Tu aurais voulu être plus présentable face à cette humaine.

Le dresseur martyrisa de plus bel ta chevelure ce qui te décocha un frisson ainsi qu'un petit gémissement plaintif.

Bordel ! Comment peux-tu être aussi irrésistible dans une telle situation sale lézard ?!

Le dresseur n'avait jamais aimé ta trop grande passivité ainsi que ta gentillesse hors norme. Un hybride aussi docile était tout bonnement impensable pour lui et pourtant, tu étais tout à fait réel, en chair et en os ici présent.

Vous ... Vous êtes venue me chercher ?

Tu t'étais adressé à ta potentielle maîtresse de la manière la plus douce et adorable qu'il soit. Et si c'était elle ton sauveur ? Tu ne savais pas du tout si l'inconnue viendrait à t'acheter pour t'emmener définitivement avec elle. Tu ne pouvais qu'attendre sagement pour l'instant.

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
I won't be alone anymore •• {Kurumi} Empty
MessageSujet: Re: I won't be alone anymore •• {Kurumi} I won't be alone anymore •• {Kurumi} EmptyLun 20 Avr - 15:29



I won't be alone anymore ••


Feat : ✘ Säphir



Ce matin, un jour comme les autres. Je me réveillais dans mon lit, avec Naoya qui avait passé la nuit sur ma poitrine, comme à son habitude depuis que je l'avais adopté. A vrai dire, j'ai beau aimer les chats, celui-ci, je l'ai un peu adopté par hasard. Le jour où j'ai décidé d'en faire mon compagnon de vie, je l'ai trouvé près d'une route, seul, dans un carton complètement démoli par la pluie qui tombait le jour là. Bizarrement, quand les gens abandonne des chatons, ils sont plusieurs et non pas un seul, mais j'avais vite remarqué pourquoi seulement lui, en effet le pauvre chaton est borgne, et n'a donc pas d’œil droit. Mais ça tête tellement mignonne m'a fait complètement oublier son handicape, et je l'ai donc prit avec moi. Je lui caressais lentement la tête pour le réveiller en douceur, l'entendant ronronner et miauler en ma direction, quand il ouvrait les yeux, me montrant son seul œil valide. Je souriais en continuant de le câliner un peu, avant de me décider à me redresser et de sortir du lit pour aller vers la cuisine. Le chaton me suivait en miaulant comme un ahuri, sachant qu'il allait avoir son premier repas de la journée, étant adicte à la nourriture.

- Oui deux minutes, sale chat obèse.

Je lui disais ça à chaque fois qu'il me réclamer à manger, et puis il faut l'avouer, Naoya est un chaton vraiment bien portant, trop même. Je lui donnais alors sa gamelle de croquette avec un peu de lait à coté, lui caressant son dos lentement alors qu'il commençait à engloutir le contenu de sa gamelle. Je le regardais manger un court moment, avant de me lever pour me diriger vers la table pour prendre mon petit déjeuner qui était assez léger. Une fois fait, je commençais à faire la vaisselle pour ensuite aller prendre une longue et bonne douche, qui me détendait pour ma longue journée qui s'annonçait. Mon commerce tournait à plein régime, et mes clients se multipliaient. Je dois bien l'avouer, malgré le fait que j'aime mon travail, cela devient difficile de travailler seule, et de l'aide ne serait pas de refus. Étant habitante de Géolia depuis maintenant une bonne année, je pense qu'il est temps pour moi d'adopter un hybride, être que l'on trouve très facilement sur cette île. Au moins, il pourrait m'aider pour accueillir les clients, et me servir de modèle pour présenter mes nouvelles collection. Je terminais ma douche, sortant au bout d'une trentaine de minutes, et étant dans un bon jour, mon autre personnalité ne me perturbait pas plus que ça, je décidais de mettre un uniforme scolaire pour faire un peu de cosplay. J'attachais ensuite les cheveux en couette bases, prenant soin de cacher mon œil jaune sous ma longue frange.

Une fois prête, je retournais dans mon salon, où je trouvais Naoya entrain de se rouler à terre en jouant avec sa balle. J'arrivais alors vers pour lui caresser le ventre, lui ordonnant de rester sage durant la journée. Je restais quelques minutes comme ça, en lui apportant de l'affection, avant de me redresser pour descendre les escaliers, et rejoindre ma boutique qui était juste en dessous de mon appartement. J'ouvrais alors la porte principale pour sortir, prenant garde à un bien redescendre le volet de fer derrière moi, pour indiquer que la boutique était fermées. Je partais ensuite vers le centre d'adoption, quittant les quartiers riches. Je chantonnais en avançant joyeusement, arrivant assez rapidement là où je devais aller. J'entrais dans le magasin avec un grand sourire, allant vers l'accueil.

-Bonjour, je vous ai appeler hier après-midi pour l'achat d'un hybride. Je viens voir ceux qui vous avez à me proposer comme entendu hier.

Je regardais l'homme qui s'en doute devait être un dresseur, en lui souriant amicalement. Je le voyais alors me demander de le suivre à l'arrière de la boutique, me faisant alors patienter dans une petite salle d'attente assez sombre, éclairée par une simple ampoule bas de gamme. Je gardais quand même mon sourire, assez impatiente de voir l'hybride qu'il allait le présenter. Je restais alors seule dans la pièce à attendre, avant de voir le dresseur revenir avec un hybride masculin. Mon sourire s'effaçait d'un seul coup, en voyant l'état de l'hybride et cet homme qui le maltraiter. Je regardais d'un air légèrement mauvais, l'autre commençant à se réveiller en me disant comme d'habitude de mauvaise chose, voulant me dicter ma conduite. Je regardais l'hybride dans les yeux, alors qu'il me parlait d'une voix tremblante, me demandant si c'est bien moi qui allait le sortir de là, pendant que le dresseur le forçait à avoir la tête redresser en lui tirant la tête à l'arrière par ses cheveux. Je fixais alors la scène sans répondre gardant le même air mauvais en écoutant ce que mon autre moi m'indiquait. Je continuais de réfléchir, changeant soudainement d'expression une nouvelle fois, pour afficher un grand sourire joyeux.

- Je vous prierez de bien vouloir le lâcher, vous risquez de lui faire encore plus mal en le maintenant de cette manière trop longtemps. Et puis, je refuse d'acheter un hybride maltraiter et en mauvaise état. Donc si vous désirez que je l'achète, je vous conseil de le lâcher, toute de suite.

J'avais parler de manière assez amical jusqu'à la fin de ma phrase, ou ma voix changeait, laissant apparaître un ton froid et glacial. Je voyais alors le dresseur obéir, se décalant en relâchant le pauvre hybride à la chevelure bleue nuit. Après tout, le client et roi ! Et si il veut vendre, il est obligé d'exécuter les moindres caprice des potentiel acheteur. Étant moi même commerçante, je connais dans les moindres détails, les règles d'or du commerce. Je regardais l'hybride se tenir de manière un peu plus naturelle, et me regardais toujours avec ses yeux brillants. Je m'approchais de lui en affichant de nouveau un léger sourire, tournant autour de lui pour le regarder dans les moindres recoin.

- Et pour répondre à ta question, je ne te ferais pas sortir d'ici que si tu réponds à mes critères.

Car oui, même si je ressens un peu de pitié envers lui, s'il ne correspond pas à mes attentes, je ne dépenserais pas l'argent que je gagne durement pour lui, et je me dirigerais donc vers un autre hybride. En tant que bonne commerçante, je refuse de faire la moindre dépense inutile et je pense donc toujours au économie, et surtout, au bénéfice. Je continuais d'observer le jeune homme, me permettant de passer ma main dans son dos pour voir s'il n'avait pas trop de défaut particulier. Je ne le sentais réagir en se redressant bien droit, se demandant surement ce que j'étais entrain de faire. Je souriais un peu plus, me disant que il serait surement parfait pour que je le taquine un peu de temps à autre. Je revenais face à lui en gardant mon sourire, me penchant un peu vers lui en le regardant droit dans les yeux.

- Alors, est-ce que tu aimes les chats ?

Oui ma question était assez bizarre, mais elle était aussi ma principale. J'ai beau appeler mon chat "sale obèse", Naoya est pour moi comme un enfant, et donc il va passer largement au dessus de l'hybride, et je refuse d'en prendre un qui pourrait lui vouloir du mal. Je restais dans ma position, soutenant mon regard perçant dans le siens, attendant qu'il daigne à me répondre.


HRP : Petite image pour Naoya si tu veux te faire une idée x) : http://www.btanimaux.com/chats/photos/1142405-l.jpg



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
I won't be alone anymore •• {Kurumi} Empty
MessageSujet: Re: I won't be alone anymore •• {Kurumi} I won't be alone anymore •• {Kurumi} EmptyMer 22 Avr - 15:06

I won't be alone anymore ...
Feat Kurumi

La douleur que tu ressentais au niveau de tes racines capillaires était tout bonnement insupportable. Cette dernière se propageait d'ailleurs sans aucun scrupule jusqu'à ton crâne, provoquant ainsi une horrible migraine au sein de celui-ci. Tu te mis alors à respirer fortement tout en poussant de temps à autre des gémissements de douleur, en particulier lorsque le dresseur s'adonna à tirer davantage sur ta chevelure bleu nuit. Mais celle-ci fut brutalement délivrée de son emprise lorsque la jeune femme demanda à l'homme de te relâcher sous peine de ne pas pouvoir t'acheter si tu finissais en mauvais état. Elle avait parfaitement raison après tout. Qui voudrait d'un hybride marqué de blessures et de cicatrices sur le corps ? Absolument personne, cela coulait de source.

Elle t'adressa par la suite la parole afin de te faire comprendre qu'elle ne t'achèterait que si tu correspondais à tout ses critères. Tu l'observas alors avec des yeux incrédules. Tu te demandais ce qu'elle pouvait bien attendre d'un hybride. Lui obéir au doigt et à l'œil ? Faire le ménage, la lessive, la cuisine ? Assouvir ses fantasmes ? Les possibilités étaient tellement infinies que tu ne parviendrais jamais à le savoir par toi-même. Il fallait ainsi qu'elle te fasse part de ces derniers. Tu t'empresserais alors de faire tout ton possible afin de les remplir. Tu désirais par dessus tout être aux côtés d'une toute nouvelle personne afin de tenter d'oublier quelque peu ton passé à la fois si heureux et déchirant. Tu étais de ce fait prêt à tout pour satisfaire ton acheteur et futur possesseur.  

La jeune femme finit alors par te poser une question concernant les chats après t'avoir tourné autour et touché le dos ce qui ne manqua pas de faire apparaître des rougeurs sur chacune de tes joues. Tu ne pus alors t'empêcher de serrer peu après les poings juste en dessous de ton menton et de la regarder avec des prunelles remplies de paillettes.

Nyuuuuu ! J'ai toujours rêvé d'avoir un chat. Vous en avez un chez vous ?

Tu avais toujours adoré les animaux quelle qu'était leur race, sans doute parce que tu en était également un à moitié. Mais tes préférés demeuraient les chats ainsi que les lapins. Leur petite frimousse te faisaient en effet craquer au plus haut point et tu ne te priverais ainsi pas de leur prodiguer de douces caresses et de leur faire des câlins en plus de prendre très soin d'eux. Tu passerais également ton temps à jouer avec ces derniers dans le but de les divertir et de tisser des liens. Il fallait après tout bien s'entendre avec tout le monde pour pouvoir être heureux selon toi.  

Code by AMIANTE


HRP •• Le chat est trop mignon ! x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
I won't be alone anymore •• {Kurumi} Empty
MessageSujet: Re: I won't be alone anymore •• {Kurumi} I won't be alone anymore •• {Kurumi} EmptyMar 28 Avr - 11:44



I won't be alone anymore ••


Feat : ✘ Säphir



Je continuais de regarder l'hybride, jetant par moment un rapide coup d’œil en direction du dresseurs qui fronçait les sourcils, surement mécontent à cause de la manière dont je venais de lui adresser la parole. Mon regard se plantait ensuite sur l'hybride, qui venait d’émettre un faible bruit avant de commencer à me répondre, le regard émerveillé et brillant d'admiration, me répondant qu'il aimait beaucoup les chats. C'était quand même une très bonne chose, au moins, il pouvait facilement tenir compagnie à Naoya, qui est toujours enfermé dans l'appartement quand je suis en bas dans la boutique. Je le regardais dans les yeux, élargissant mon sourire avant de me redresser en décalant un peu pour mieux le regarder.

- Oui j'en ai un depuis peu, il manque d'ailleurs d'un peu de compagnie parfois.

Il faut l'avouer, il était plus mignon et bel homme, il pourrait attirer de la clientèle féminine, même si plus 60% de mes clients sont actuellement des femmes. Je le regardais une nouvelle fois de bas en haut, continuant de l'inspecter de loin, regardant s'il se tenait correctement. Car oui, un modèle qui en plus va présenter mes costumes doit se tenir droit et sans aucune faille, ce qu'il avait l'air de faire sans problème, surement habitué à se présenter souvent devant des clients potentiel. Après quelques secondes sans rien dire, je le regardais de nouveau dans les yeux pour continuer à poser mes questions essentielles.

- Quel sont t'es atouts principaux ? Quand je dis ça je veux dire par exemple : savoir manipuler les gens pour les convaincre de quelques chose ... Être très réactif quand je te demandes quelques chose ...

Manipuler les gens est vraiment un atout que je recherche. En tant que commerçante, je cherche aussi un hybride qui pourrait m'aider à vendre en boutique quand il y a trop de monde, et un tel trait de caractère pourrait facilement l'aider dans ce genre de situation. Je le regardais droit dans les yeux, en prenant un air plus sérieux, attendant une réponse de sa part en effaçant légèrement mon sourire.



HRP : désolé c'est un peu court pour l'attente D:


© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


I won't be alone anymore •• {Kurumi} Empty
MessageSujet: Re: I won't be alone anymore •• {Kurumi} I won't be alone anymore •• {Kurumi} Empty

Revenir en haut Aller en bas

I won't be alone anymore •• {Kurumi}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybride ou Maître ? v2 ::  :: RP finis-