[NC-16] Bienvenue à Géolia ! Oubliez les robots pour vous servir ! Les hybrides sont là !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Naoki Morimoto [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Naoki Morimoto
Naoki Morimoto

I don't care !
I don't care !
Messages : 11
Date d'inscription : 22/04/2015

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Humain
Hybride / Maître de : Naim
Quartier :
Naoki Morimoto [Terminé] Empty
MessageSujet: Naoki Morimoto [Terminé] Naoki Morimoto [Terminé] EmptyMer 22 Avr - 22:00


 

 
Naoki Morirmoto

 
Nom :
Morimoto
Sexe :
Homme
Âge :
20 ans
Groupe :
Maître neutre
Race :
Humain
Métier :
Etudiant
Orientation sex. :
Bi'
Statut social :
Riche

 
Pseudo :
Naoki
Âge :
Majeur
Tu nous as trouvé comment ? :
J'ai vu sur l'ancien forum le nouveau lien
Des suggestions ? :
Aucune, design super, peut-être un peu trop claires les couleurs sur la PA mais c'est tout
D'autres comptes sur le forum ? :
Pas encore
Code du règlement :
Mangé ~



A propos...

 
Ce qui caractérise Naoki c'est sa couleur de cheveux...ils sont blanc. Mais vraiment blancs! Et c'est entièrement naturel. Jusqu'à l'âge de six ans, Naoki était brun avec des reflets roux comme ceux de son irlandaise de mère. Mais, lorsque celle-ci c'est jeté par la fenêtre de la cuisine devant ses yeux, pour atterrir quinze étages plus bas, ses cheveux ont changé de couleur à cause du choc psychologique. Il a vu le corps complètement disloqué sur le sol...il y a de quoi être terrorisé non? Ces derniers sont assez long mais ne descendent pas en dessous de la nuque. Ses mèches devant ses yeux lui mangent souvent le visage, alors il lui arrive de mettre un bandeau ou des barrettes dans les cheveux.  Ses cheveux sont hirsutes, Naoki a depuis longtemps lâché l'affaire concernant leur coiffage. D'un point de vue général, Naoki est assez mignon bien qu'il soit de taille assez petite, il mesure environs 1m68. Le jeune homme est assez mince.  Par contre, il est  blanc comme un cachet d'aspirine!

Car oui! Naoki est assez blanc...voir pâle ce qui lui donne un air maladif surtout lorsqu'il est fatigué. De toute façon, le soleil ne l'aime pas et il est plutôt du genre à prendre des coups de soleil plutôt que de bronzer. Ses yeux sont assez grands froids et perçant, un peu comme s'il avait une idée derrière la tête. Et ils sont d'une magnifique couleur verte. Ses lèvres sont fines et roses pâles, bien dessinées. Concernant son style vestimentaire, le jeune homme porte des vêtements toujours assez décontractés. Naoki a le dos marqué par des cicatrices de brûlures de cigarettes. C'est sa mère qui lui infligeait ça.
Naoki c'est une main de fer dans un gant de velours. Il est quelqu'un de difficile à saisir tant ses facettes sont multiples. Ce qui reste constant chez lui, c'est son calme. Il ne parle pas beaucoup...pas parce qu'il veut se faire passer pour le ténébreux de service! C'est juste parce qu'il préfère garder sa salive pour dire des choses utiles. Ça change de tous les cons qui parlent pour déblatérer des inepties. C'est loin d'être un ange et le jeune homme ne se laisse pas marcher sur les pieds. Doté d'un franc parlé, le petit rouquin n'hésitera pas à vous balancer vos quatre vérités. Lorsque ce dernier n'est pas encore trop énervé, il est encore capable d'analyser les choses et faire preuve de raisonnement. Mais une fois que le seuil de sa patience a été franchi, Naoki pète les plombs et ne se contrôle plus du tout, se laissant aller à des colères monstres. Beaucoup de personnes croient qu'il est quelqu'un d'inoffensif à cause de son visage fin et son teint pâle mais en réalité, il est très dur et ne se laisse absolument pas faire et n'est pas facilement impressionnable.

Le gars n'est pas très stable psychiquement, il craque assez fréquemment, sans doute à cause de sa trop grande consommation de d'alcool et de drogues mais également de son passer. Cette attitude laisse penser à une sorte d'autodestruction. Il ne faut pas oublier que Naoki a également beaucoup de pression sur les épaules. Mais pour le moment, le jeune homme arrive toujours à se relever. Ce qui paradoxalement, fait de lui une personne assez courageuse et forte mine de rien. Naoki est quelqu'un qui compte d'abord sur lui-même avant de compter sur les autres. Dans l'intimité, il faut savoir que Nao' est quelqu'un qui batifole beaucoup car il n'a pas encore trouvé celui ou celle qui mériterait qu'il sacrifie sa liberté. Maladroit dans ses rapports à l'autre parfois, il est néanmoins protecteur envers ceux qu'il apprécie. Attention à ne pas s'en prendre aux personnes cher à son coeur...ou il risquerait de vraiment très mal le prendre et de vous inscrire sur sa "Blacklist". Malgré tout, Naoki est manipulateur et n'hésite pas à prendre les gens pour des pions. Défaut dont il ne se rend pas forcément compte et malheureusement, il blesse souvent son entourage.

Son sens de l'humour est...assez spécial en fait. Il est noir et corrosif, un peu comme du gros sel sur une plaie! C'est également un jeune homme capricieux qui ne supporte pas qu'on lui tienne tête ou bien qu'on le contredise. Bien qu'il soit le fils bâtard de son père, il déteste le manque de respect et est très fier. Le japonais adore la musique, il porte toujours un casque sur les oreilles et un lecteur mp3 dans sa poche.
"Pour moi, c'était mal barré d'avance. Y'a pas vraiment de bonnes fées qui se sont penchées sur mon berceau pour me porter chance. Je suis ce qu'on appel dans ma famille un "fils bâtard". Mon père est ce qu'on appelle un collectionneur de femmes. Il peut se le permettre hein, c'est le chef d'un clan yakuza qui fait flipper tout le monde "Morimoto"! Ce satané nom de famille m'a mis pas mal de bâtons dans les roues au court de mon existence. Donc mon père a rencontré ma mère lors d'une fête mondaine je crois. Elle était irlandaise, étudiante en droit internationale en stage au Japon.

- Tu sais Naoki, ton père était le plus magnifique des hommes. Serviable...un vrai gentleman.-


Disait souvent ma mère alors qu'elle se rappelait les souvenirs de son amour perdu. A cette époque, mon père était déjà marié à ma belle-mère. Mais ce con était incapable de garder sa b*te dans son pantalon! Du coup, il fricota durant de nombreux mois avec maman, jusqu'à ce qu'elle lui annonce qu'elle était enceinte de ses oeuvres. Là, il changea complètement de comportement vis à vis d'elle. Il ne lui demanda même pas d'avorter! Il pris ses responsabilités et décida de subvenir à mes besoins mais qu'en échange, ma mère ne devait plus avoir le moindre contact avec lui. Sympa le papa!

Le clan acheta à ma mère un appartement vraiment sympa qui donnait sur un parc. Très grand! J'ai jamais manqué de rien lorsque je suis venu au monde. Le seul hic, c'était que bah...je ne pouvais pas voir mon père...jamais! Et ma mère elle, fut détruite par cette relation. Je crois qu'elle m'aimait! Mais elle aimait encore plus mon père et son absence la faisait dépérir. Je l'entendais dire que j'avais son expression...tch...comme si ça pouvait me faire plaisir.

Il n'y avait que lorsqu'il y avait un mariage ou bien un enterrement que je pouvais voir ma famille. Mais en dehors de ça, le petit bâtard que j'étais n'était jamais convié. Surtout que ma belle-mère ne pouvait pas supporter ma présence. Le peu de temps qu'on avait passé ensemble, elle n'avait pas cessé de me regarder comme si j'étais un déchet. Et puis la santé de ma mère se mit a décliner. De rêveuse nostalgique elle passa a dépressive chronique. C'était moche à voir...elle n'avait parfois plus la force de quitter son lit!

-Tu lui ressembles tellement...si tu n'étais pas venu au monde il serait encore dans mes bras.-

Je sais maman...et un jour elle se défenestra. Plus de maman. J'avais six ans quand s'est arrivé. Qu'allait-on faire de moi? Je pensais atterrir dans un foyer ou un truc dans le genre mais au lieu de ça, des hommes de mon père vinrent me chercher. Adieu ma vie tranquille. J'allais vivre au milieu de gens qui ne m'aimaient pas. G-E-N-I-A-L. On m’amena à mon père qui m'attendait en souriant un peu. J'crois qu'il avait eu de la peine quand il apprit le suicide de maman.

-Mais je ne te permets pas de la pleurer père...-

Parce que si il avait eu de la compassion pour elle, il serait resté avec elle! Il me disait toujours qu'il ne décidait pas de sa vie, qu'il était un chef et qu'il se devait de respecter certaines choses. Une maîtresse ne pouvait mettre au monde que des bâtards. D'accord...mais ne vient pas tenter de jouer au papa avec moi. Ma venue n'enchanta pas du tout ma belle-mère, qui s'arrangea depuis lors, à me rendre la vie impossible. Heureusement qu'il y avait Yukio, le fils légitime et mon demi-frère et Naim, l'esclave de ma mère. Ils étaient tous deux plus âgés que moi mais ils étaient de gentils gars. Il me protégeait des colères douloureuses de ma belle-mère. Il soignait mes bleus et s'occupait de moi quand j'étais seul ou quand j'étais malade. Il me prêtait même ses plus beaux jouets en cachette! Quant à Naim, quand mon frère n'était pas là, il prenait un peu le relais et m'apportait en cachette des bonbons. Mais il n'osait pas trop m'approcher, sans doute à cause de ma belle-mère.

Mais dans mes souvenirs, il était ce genre de type à veiller dans l'ombre. Toujours bienveillant mais ne se mouillant jamais vraiment. Plus tard, les liens entre moi et mon demi-frère se sont dégradés. Lui et moi étions différents. C'était un petit prince alors que moi je n'étais qu'un valet. Il fréquenta les plus prestigieuses écoles alors que moi bah, c'était les écoles de quartiers. J'avais des résultats catastrophiques alors que lui il était brillant. Chouchouté et adulé...je crois qu'au bout d'un moment sa gentillesse à mon égard ne m'a plus suffit. Je me suis mis à l'envier et à le détester. Lui qui avait tout et moi qui n'avait rien...Ce n'était pas bien de réagir comme ça je le savais...mais j'étais tellement jaloux. Ma mère me manquait, ma belle-mère me détestait alors que j'avais essayé de jouer les fils modèles. Ras le bol. Allez tous vous faire foutre!

Depuis j'ai fait ma vie de mon côté, préférant mes amis et la rue au luxe froid et malsain de chez moi. Je commençais à mal tourner et attirait la honte sur le nom des Morimoto. Un jour mon père m'a proposé de devenir un membre du clan, un homme de main. Ça m'avait fait presque pisser de rire! Il pouvait ce carrer sa proposition bien profondément! Au lycée j'ai commencé trainer avec des gens peu fréquentables. A la base c'était juste un délire de lycéen et puis petit à petit, c'est devenu quelque chose de vitale.

- Tu es une honte pour le clan! -


Ouai ouai je sais que j'suis le vilain petit canard, le rebut, le bouton d'herpès! Pas la peine de me le répéter. J'en pouvais simplement plus de tout ça, je ne voulais plus porter le nom des Morimoto. Mais mon père refusa que je le change et me proposa de m'éloigner du clan. En m'achetant un petit appartement. Je crois que c'était le meilleur cadeau qu'il puisse me faire. Du coup, loin de l'atmosphère pesante de la maison familiale, j'ai retrouvé un semblant d'équilibre. Et j'ai même repris goût aux études. Je poursuis ma vie comme je le souhaite mais j'ai toujours l'impression d'être surveillé...m'enfin je vis ma vie au jour le jour, je ne sais pas ce qu'elle me réserve mais j'espère qu'elle sera un peu plus clémente avec moi. Je suis actuellement à l'université et j'ai arrêté de fréquenter n'importe qui...enfin si mais je fais un peu plus attention à moi. Il n'y a personne dans ma vie car je ne fais pas confiance et j'ai l'intention de finir mes études pour décrocher un emploi honnête. Sauf que ma famille ne me laisse pas tranquille. Ma belle-mère m'a collé dans les pattes son hybride Naim, afin qu'il joue les nourrices et me surveille. Elle craint que je balance aux flics tout ce que je sais sur le clan et que je salisse encore un peu plus le nom des Morimoto.
(c) Reira de Libre Graph'



Dernière édition par Naoki Morimoto le Mer 22 Avr - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku
Haku

Fondatrice ~
Fondatrice ~
Messages : 241
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 21
Localisation : Dans mes pensées

Feuille de personnage
Race (si hybride) : Cerf blanc
Hybride / Maître de : Seishi Kagama
Quartier : Commun
Naoki Morimoto [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Naoki Morimoto [Terminé] Naoki Morimoto [Terminé] EmptyMer 22 Avr - 22:29

Owiiii un autre copain avec des cheveux blancs ♥
Bienvenue !

Tout m'a l'air bon dans ta fiche ton histoire est trop triste omg...
Brefouile ! On te valide. ~

N'oublie pas t'aller recenser ta bouille ici :
>> http://hybridoumaitrev2.forumactif.org/t7-liste-des-avatars-pris
Merci beaucoup !

Au plaisir de te lire. <3

_________________
Who am I ?